Le Standard Femina peut-il se mêler à la lutte pour le titre en Lotto Super League ?

Lotto Super League | Troisième l’année dernière, le Standard Femina entame sa nouvelle saison de Lotto Super League au Club YLA ce samedi (13h30). Un déplacement périlleux en terre brugeoise pour les Liégeoises, qui aspirent depuis plusieurs années maintenant à retrouver leur place de numéro 1.

De Pickx

Partager cet article

Après une décevante quatrième place et des playoffs catastrophiques en 2021, le Standard Femina avait à cœur de retrouver les sommets de la Lotto Super League la saison dernière. Mais malgré une saison de meilleure facture, le noyau largement remanié de Stéphane Guidi était tombé sur deux os : Anderlecht et la surprise Louvain, qui ont dominé les débats de la tête et des épaules lors du dernier exercice.

Échouant sur la dernière marche du podium, les Liégeoises s'étaient tout de même bien défendues et avaient même atteint la finale de la Coupe de Belgique. Elles n’avaient cependant pas fait le poids face aux Anderlechtoises, achevant une quatrième saison sans le moindre trophée. Plus que jamais, le club de football féminin belge le plus titré aspire à retrouver son lustre d’antan.

Les playoffs 1 comme premier objectif

L’objectif annoncé par le staff lui-même à l’aube de cette nouvelle saison est toutefois un peu moins ambitieux. “On espère encore arriver aux play-offs cette saison”, confiait Stéphane Guidi en marge d’un match de préparation face à l’AS Rome. Mais il fait peu doute que les Rouches pensent déjà à faire mieux que la saison dernière en se mêlant véritablement à la lutte pour le titre.

Reste à voir comment la sauce prendra dans l'effectif liégeois, qui a connu quelques va-et-vient. Les Mosanes ont récemment enregistré plusieurs retours, comme ceux de Léa Cordier (20 ans), Kenza Vrithof (21 ans) et, sans doute le plus marquant, de Noémie Gelders. Après une pige mitigée à Anderlecht, la milieu de terrain de 26 ans est de retour au bercail. Les Rouchettes ont également attiré l’attaquante néerlandaise de 20 ans Lakeesha Eijken en provenance de La Gantoise et Mélissa Tom, 18 ans, de Charleroi.

Mais les Liégeoises ont également perdu un élément important avec le départ de Davinia Vanmechelen pour le Club YLA, qui sera justement leur premier adversaire de la saison en championnat. Cinquièmes et dernières des playoffs 1 la saison passée, les Brugeoises ont entamé leur saison avec une victoire 0-2 du côté de Zulte Waregem. Pourront-elles enchaîner à domicile contre le Standard ?

Suivez le meilleur de la saison de Lotto Super League, y compris la rencontre de ce samedi 20 août dès 13h25 entre le Club YLA et le Standard Femina, sur Eleven Pro League 1, disponible dans l'option Pickx Sports de Proximus. Tenez-vous également au courant grâce à notre site internet des dernières nouvelles mais aussi du classement et du calendrier du championnat belge de football féminin.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top