Bronny James, le fils de LeBron, impressionne de plus en plus

Basket |

Fils de la star de NBA LeBron James, Bronny James est promis à faire carrière dans le basket comme son paternel. Reste à voir à quel niveau il pourra jouer. Les progrès qu’il affiche pourraient bien faire de lui l’une des attractions de la draft 2024.

De Proximus

Partager cet article

Ce n’est jamais évident pour un sportif d’être le fils de, surtout quand son père est une immense star. Pour Bronny James, le fils de LeBron (Los Angeles Lakers), les attentes sont importantes mais le garçon évolue toujours au lycée pour le moment. Toutefois, à 17 ans, il progresse bien et a impressionné les recruteurs lors du récent Nike Peach Jam.

Il lui reste encore un an de lycée à Sierra Canyon avant de faire le saut vers le championnat universitaire et plusieurs établissements aimeraient l’attirer dans l’équipe, notamment Duke et son célèbre coach Mike Krzyzewski (même si celui-ci prendra sa retraite en fin de saison) qui pourrait jouer un rôle dans la venue de James en Caroline du Nord.

Scouts NBA impressionnés

En attendant, Bronny James devra se montrer au niveau, ce qui semble être le cas. Lors du Nike Peach James, il a montré qu’il était plus que simplement le fils de son père et a commencé à se faire un prénom. En 6 matchs, il a cumulé 16 points, 5,8 rebonds et 5,3 passes décisives de moyenne. Des stats plus qu’intéressantes qui montrent les progrès effectués ces dernières années.

"La chose la plus impressionnante chez Bronny à cet âge est son sang-froid sur le terrain. Et la façon dont il prend constamment la bonne décision. C'est un défenseur d'enfer et vous pouvez voir qu'il a commencé à développer son corps un peu plus", a ainsi noté un recruteur NBA, visiblement sous le charme du fils de LeBron.

En club avec son père ?

Après sa dernière année senior et a priori au moins une année universitaire, Bronny James pourrait se présenter à la draft NBA 2024 dont il serait l’une des attractions, pas tant pour son talent et son potentiel mais pour l’idée d’attirer derrière son père. Engager Bronny, une manière de s’assurer les services de LeBron ?

Car LeBron James n’a pas caché son envie de jouer avec son fils. En 2024, le King aura 40 ans et envisagera aisément de changer de crémerie s’il peut évoluer avec son rejeton. "Je jouerai ma dernière saison avec Bronny. Peu importe où sera Bronny, c’est là que je serai. Je ferai tout ce qu’il faut pour jouer un an avec mon fils. Ce ne sera pas une question d’argent à ce moment-là", a lancé LeBron James.

Suivez la NBA tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top