Et si vous étiez le prochain représentant de la Belgique pour le Championnat Européen d'eFootball ?

Esports | Ce dimanche 24 juillet est organisé un tournoi national sur le jeu eFootball 2022. Le vainqueur de ce tournoi se verra qualifié et représentera la Belgique aux Championnats d'Europe d'eFootball qui auront lieu du 7 au 11 septembre prochain à Podgorica au Monténégro. Ces Championnats d'Europe permettront peut-être de se qualifier pour aller représenter la Belgique lors de la World Cup qui aura lieu à la fin de l'année. 

De Proximus

Partager cet article

Qui sera le futur représentant de la Belgique lors des prochains Championnats d'Europe d'esport à Podgorica au Monténégro ? Un grand tournoi est organisé en présentiel, dans les conditions de LAN dans les locaux du Belgian Esport Base Camp situé à la Gare maritime, à Bruxelles, le dimanche 24 juillet. Cet événement est ouvert à tous les joueurs

Pour pouvoir participer, il faut dans un premier temps s'inscrire via un formulaire. La seconde chose qui est demandé c'est d'être résident belge et d'avoir au minimum 15 ans. Enfin, l'ultime chose, c'est que la compétition ne se déroule que sur PS4 et PS5 et qu'il faut donc donner un numéro de PSN. Le nombre de places du tournoi est limité à 24 et les joueurs lanceront les hostilités dès 10:00.  

Le grand gagnant pourra donc aller représenter la Belgique aux Championnats d'Europe, d'une part. Mais, il aura surtout la possibilité de prétendre à plus grand avec en cas de bonne performance, une occasion de se qualifier pour aller représenter la Belgique aux World Esport Championship du 27 novembre au 9 décembre prochain, à Bali, en Indonésie.


© esportsineurope

Une pression supplémentaire pour tous les participants donc. Puisqu'en remportant ce tournoi, le vainqueur deviendra le porte étendard de l'esport belge à l'échelle nationale, en Septembre, d'abord et mondiale, en décembre.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top