Pickx @ the festivals : retour sur la carrière d’Orelsan, qui enflamme les Ardentes dimanche

Les Ardentes |

Ce dimanche 10 juillet, Orelsan se produira sur la scène bouillante des Ardentes ! Lui qui figure aujourd’hui parmi les véritables légendes du rap français n’est plus à présenter. Proximus Pickx revient pour l’occasion sur sa carrière, ses débuts, et son ascension jusqu’à la célébrité dont il jouit aujourd’hui. 

De Proximus

Partager cet article

Que serait Orelsan sans l’avènement d’internet ? C’est en 2006 que le français, Aurélien Cotentin de son vrai nom, se fait connaître grâce à Myspace ou encore Youtube. A l’époque, cela faisait des années qu’il produisait de la musique en amateur avec ses amis, notamment à travers le groupe ‘Casseurs Flowters’ qu’il partage avec Gringe.

Il raconte qu’il voulait devenir beatmaker et se concentrer sur les sons, mais que ses proches l’ont encouragé à persister dans le rap, où il excellait bien davantage. De cette période, nous avons la chance d’avoir des vidéos inédites grâce au documentaire ‘Montre jamais ça à personne’. Il reprend les images précieusement filmées et conservées par Clément, alors que son frère s’apprête à devenir une star.   

Orelsan perce une première fois grâce à un bad buzz : c’est la chanson ‘Saint-Valentin’, et la polémique qui s’y rattache, qu’Orelsan est propulsé sous les projecteurs. Deux ans plus tard, il confirme l’engouement avec le titre ‘Changement’ et ne tarde pas à sortir son premier album, ‘Perdu d’avance’. Avec le ton provocateur qu’on lui connaît, il dénonce et devient le symbole de toute une génération incomprise. 

De ‘Le Chant des sirènes’ à ‘Civilisation’ 

Son deuxième album, ‘Le Chant des sirènes’, fait indéniablement d’Orelsan un incontournable de la scène musicale française. Le succès commercial est assuré, notamment grâce à des titres comme ‘La Terre est ronde’. Des suites de cet album, le rappeur se concentre sur divers projets, à commencer par le retour des ‘Casseurs Flowters’, ou encore la mini-série ‘Bloqués’ avec Gringe. 

Il faut en effet attendre 6 ans avant qu’Orelsan ne revienne avec ‘La fête est finie’. L’album est annoncé avec le titre et le clip ‘Basique’, qui récoltent un succès fou. Impossible d’allumer la radio sans entendre un titre du chanteur français. Et l’histoire se répète aujourd’hui, alors qu’après une nouvelle pause médiatique, Orelsan sort ‘Civilisation’. Peu importe la longueur de ses absences, le Français jette une bombe sur la scène musicale à chacune de ses sorties. 

Aux Ardentes, il sera là pour chanter ses nouveaux tubes comme ‘La Quête’ et ‘L’Odeur de l’essence’, mais aussi ses chansons iconiques, comme ‘La Pluie’, ‘Tout va bien’, ‘Paradis’, et bien d’autres encore. 

Regardez ‘Montre jamais ça à personne’ sur Prime Video. En savoir plus sur Prime Vidéo chez Proximus Pickx. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top