Vers le clash entre Casper Nielsen et l’Union Saint-Gilloise ?

Jupiler Pro League |

Les Unionistes disputent leur premier match de préparation ce mardi soir. Une rencontre qui devrait se faire sans Nielsen qui, entre un boycott et/ou une précaution, envoie un message fort à sa direction. 

De Proximus

Partager cet article

Les lendemains de fête semblent bien difficiles à digérer du côté de l’Union Saint-Gilloise. Le club bruxellois va en effet faire face à un fameux défi, celui de la confirmation. Après un statut de vice-champions de Belgique tout en étant promus, les pensionnaires du Parc Duden seront maintenant attendus au tournant avec une équipe remodelée qui doit faire face à quelques perturbations lors de cette reprise de la saison. Après le cas Mazzu, c’est celui de Casper Nielsen que doit traiter la direction. 

La tête ailleurs 

Sur la pelouse de Rebecq, pensionnaire de D2 amateurs, l’Union n’alignera probablement pas son Danois Casper Nielsen. Selon la Dernière Heure, le médian, qui était bien présent lors de la reprise des entrainements, a signifié à Karel Geraerts, son entraineur, qu’il ne compte pas participer à cet amical ce mardi soir. 

En cause, une promesse des dirigeants de l’Union qui ne serait pas respectée. En effet, pour Nielsen, les choses sont claires : son avenir n’est plus à l’Union. Durant l’hiver, il avait déjà dit terminer la saison et ensuite opter pour un départ. Lors du dernier match de la saison, il avait même fait ses adieux au club. "Il y a toujours une chance de rester, mais cela fait trois ans que je suis dans ce club et j’ai tout donné ici. J’ai 28 ans et je pense que c’est le meilleur moment pour regarder les différentes propositions." Le message est on ne peut plus clair. 

Un prix doublé 

Les dirigeants bruxellois ont autorisé le Danois à partir, mais pas à n’importe quel prix. Depuis quelques semaines, on sait que le Club de Bruges veut se payer Nielsen. On parle d’une première offre sur la table de 3,5 millions d’euros de la part des champions de Belgique. Mogi Bayat, mandaté pour gérer le dossier, a repoussé cette offre et en demande le double. 

Et c’est cela qui fait que le Danois entre en phase de protestation. Si le dialogue n’est pas encore rompu entre les deux parties, il ne faudrait pas non plus que la situation s’envenime. Certes, les 3,5 millions sont sans doute insuffisants après la saison livrée par Nielsen, mais les 7 millions sont sans doute excessifs. Un nouveau dossier chaud à traiter par les dirigeants de l’Union.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

 

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top