L’histoire de ‘Running Up That Hill’, le tube qui cartonne grâce à ‘Stranger Things’

Musique |

Depuis la sortie de la quatrième saison de ‘Stranger Things’, le tube ‘Running Up That Hill’ connaît une nouvelle vie. Le morceau de 1985 est à nouveau en tête des Charts. Chargé d’histoire, le hit des années 80 montre encore une fois qu’il est indémodable. 

De Proximus

Partager cet article

Un titre intemporel 

Nombreux sont les hits des années 80 qui ont connu un second souffle à l’heure d’internet et des réseaux sociaux. En ce qui concerne Kate Bush, elle doit cet intérêt à Netflix. ‘Running Up That Hill’ résonne dans la dernière saison de ‘Stranger Things’ comme son hymne. Les fans de la série l’écoutent désormais en boucle, touchant une toute nouvelle génération. Sur son site officiel, la chanteuse est sortie de son silence, elle qui ne s’exprime que rarement, pour remercier la série, dont elle est fan, de "donner une nouvelle vie" au morceau. 

Le tube n’en est pourtant pas à son premier regain d’attention depuis sa sortie. En 2007, le titre est repris par le groupe britannique Placebo pour son album ‘Covers’. Une version utilisée dans le film ‘Daybreakers’ en 2010. La reprise a été un franc succès et a permis à de nombreux spectateurs de se réintéresser à sa version originale.

Kate Bush, l’ensorceleuse

En 1985, la chanteuse est déjà à son cinquième album avec ‘Hounds of Love’. En sept ans de carrière, Kate Bush comptait déjà cinq disques. La protégée de David Gilmour, guitariste de Pink Floyd, n’en est donc pas à ses débuts, elle est déjà classée dans les meilleures ventes, notamment grâce à ‘Wuthering Heights’ en 1978 qui lance sa carrière. Pour la première fois, une artiste féminine ayant écrit son propre tube devient numéro un au Royaume-Uni. ‘Running Up That Hill’ dépasse largement ce premier succès et atteint à l’époque la treizième place du classement Billboard Dance Club aux États-Unis. Aujourd’hui, la Britannique entre pour la première fois dans le top 10 aux États-Unis. 

Sa musique mystique séduit le public, elle qui expérimente de nouvelles sonorités. On l’appelle même la ‘Sorcière du son’. Son originalité l’a conduite à un premier semi-échec avec son quatrième album studio, ’The Dreaming’ (1982). La magicienne décide alors de prendre son temps pour composer ses prochains grands hits. Ne voulant pas perdre son authenticité, elle met sur pied son propre studio dans la maison de ses parents.

Enregistré pour l’album ‘Hounds of Love’, ‘Running Up That Hill’ est le premier single du double disque de 1985. Selon elle, la chanson représente à merveille l’univers de l’album. Le 6 octobre 1983, elle fait pourtant déjà écouter une première démo à son ingénieur son Paul Hardiman."La première fois que j'ai entendu 'Running Up That Hill', ce n'était pas une démo, c'était un travail en cours", a déclaré Hardiman. La base était pourtant bien là, les paroles étaient accrocheuses. Après quelques rafistolages, ils ont réalisé ensemble le tube intemporel. 

Un pacte avec Dieu

Lors de la sortie officielle du morceau en 1985, Kate Bush avait expliqué que sa chanson parlait de deux personnes complètement opposées qui s’aiment, et que "leur amour les dépasse" ."L'amour les rend très peu sûrs d'eux, ils ont donc peur de se perdre l'un l'autre", a déclaré Bush. Selon elle, ces insécurités découlent forcément "des différences fondamentales entre les hommes et les femmes". Le morceau explique que la perspective est importante dans une relation, si l’homme et la femme pouvaient changer de corps pour se mettre à la place de l’autre, ils pourraient mieux se comprendre. "Le seul moyen auquel j'ai pensé pour que cela arrive était de faire un pacte avec le diable. Mais finalement, j'ai conclu un accord avec Dieu, parce que ça me semblait encore plus puissant" précise la chanteuse. 

Au départ, la chanson s'intitulait ‘A Deal With God’, mais parce que le titre contient ‘Dieu’, le label EMI a imposé le changement en ‘Running Up That Hill’, expliquant que certains pays catholiques refuseraient de diffuser le morceau sur leurs ondes. Un choix que l’interprète regrette : "Pour moi, ça s'appelle toujours ‘Deal With God’ ". Ayant un attachement spécial pour ce morceau, elle s’y est résolue pour que la chanson soit entendue dans les radios du monde entier. Une bonne décision puisque ‘Running Up That Hill’ est devenu son plus gros succès. 

Curieux d'entendre la chanson dans la quatrième saison de "Stranger Things" ? Découvrez la série maintenant sur Netflix. Vous trouverez plus d'informations sur l'option TV 'Pickx All Stars' (y compris Netflix) ou l'offre Netflix via Proximus Pickx ici.



 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top