Qui est Wilfried Gnonto, la nouvelle pépite de la Squadra Azzura ?

UEFA Ligue des Nations |

Face à l’Allemagne, Roberto Mancini n’a pas hésité à offrir ses premières minutes au jeune Wilfried Gnonto. A 18 ans, le joueur de Zurich s’est directement montré décisif. Dans la foulée, il fut titulaire contre la Hongrie. De quoi briguer une place de titulaire face à l’Angleterre ?

De Proximus

Partager cet article

Il ne lui aura fallu que 5 minutes pour débloquer son compteur assist avec l’Italie. Wilfried Gnonto a montré à Roberto Mancini qu’il avait bien eu raison de lui faire confiance face à l’Allemagne. A 18 ans, Gnonto a prouvé que, dans un pays qui aime les trentenaires, la jeunesse pouvait rivaliser avec l’expérience.

Monté au jeu à la 65e minute face la puissante Allemagne, l’ailier a rapidement mis à profit sa présence sur la pelouse pour offrir un caviar à Pellegrini, qui ne s’est pas fait prier pour secouer les filets teutons. Gnonto s’est fait un nom, mais qui est ce jeune qui a percé… en Suisse ? Le futur de l’attaque transalpine ?

Passé pro à Zurich

Formé à l’Inter Milan, Wilfried Gnonto décide de migrer en Suisse à seulement 16 ans. Direction Zurich, dans la partie alémanique du pays. Dans ce centre mondial du secteur bancaire et financier, l’Italien poursuit sa formation mais débute surtout sa carrière pro. "A mon âge, il faut jouer. Je me sentais chez moi à l'Inter, je connaissais tout le monde. Mais à un moment vous devez prendre des risques et prendre des décisions difficiles. Heureusement, mes parents et mon agent m'ont aidé en rendant les choses plus faciles", a-t-il raconté à la Rai.

Lors de la saison 2020-2021, il dispute 26 matchs pour un total de 608 minutes et s’offre son premier but pro, face aux Liechtensteinois du FC Vaduz. Cette saison, son temps de jeu augmente (même s’il est rarement titulaire) et ses stats s’améliorent, avec cette fois 10 buts et 5 assists. De quoi convaincre Roberto Mancini de lui donner une chance avec la Squadra.

Technique, puissance et vitesse

A 18 ans, Gnonto joue de manière libérée en s’appuyant sur ses qualités athlétiques. Associée à sa grande technique, sa vitesse fait des dégâts. Son assist face à l’Allemagne en est un parfait exemple. Il fixe son opposant, le dribble et accélère avant de passer à merveille le cuir à Pellegrini. De quoi faire des ravages sur le flanc. Malgré sa petite taille (1m70), le Zurichois sait également faire parler sa puissance. Un élément qu’il doit encore parfois mieux gérer. En championnat, il a manqué deux rencontres pour abus de cartes jaunes, en ayant récolté 8 sur toute la saison.

Gnonto fait partie d’un plan à long terme de Mancini qui vise à rajeunir l’équipe nationale italienne. Plusieurs autres jeunes ont été lancés dans le grand bain, soit en étant déjà titulaires soit en montant au jeu, face à l’Allemagne. "C’est bien de se tourner vers les jeunes, mais c’est aussi un risque. L’entraîneur prend un gros risque avec cette équipe, mais il est également important de nous responsabiliser afin que nous puissions grandir et aider l’équipe", a commenté le garçon de 18 ans qui est envoyé en Allemagne (Fribourg, Hoffenheim), en France (Lyon) mais aussi en Italie (Sassuolo, Monza, Fiorentina, AS Rome).

Sa bonne perf face à l’Allemagne lui ouvrira-t-il les portes de l’équipe de base contre l’Angleterre ? Il l’a été contre la Hongrie et l’idée n’a rien de saugrenue dans la logique actuelle de Mancini. Et pour Gnonto, ce serait une nouvelle chance de se montrer à nouveau sous son meilleur jour. Le début d’une grande histoire ?

Suivez la rencontre de l'UEFA Nations League entre l’Angleterre et l’Italie ce samedi 11 juin à 20h45 sur Eleven 1, disponible dans le forfait Pickx Sports de Proximus. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top