Pourquoi Roberto Martinez a eu raison de sélectionner Amadou Onana et Loïs Openda

Diables Rouges |

Ce mercredi, Roberto Martinez a dévoilé sa liste des 32 noms qui font partie de la sélection des Diables Rouges appelés à disputer les quatre premières rencontres de Nations League. Parmi eux, deux petits nouveaux : Amadou Onana et Loïs Openda.

De Proximus

Partager cet article

Comme à son habitude, Roberto Martinez a opté pour une sélection élargie de 32 joueurs. Il faut dire qu’avec 4 matchs à disputer durant le mois de juin, le sélectionneur national a voulu mettre toutes les chances de son côté en parant d’emblée aux potentiels forfaits. Disposer d’un groupe large dès le départ permet d’intégrer directement tous les joueurs.

Sa sélection est assez classique puisqu’on retrouve les cadres habituels de l’équipe tels que Kevin De Bruyne, Thibaut Courtois, Toby Alderweireld, Jan Vertonghen ou Eden Hazard et Romelu Lukaku. Mais Martinez a un peu innové en faisant appel à deux Diablotins qui ont bien performé ces derniers mois : Amadou Onana et Loïs Openda. Loin d’être une véritable surprise, leur convocation commune était en fait attendue depuis un moment déjà mais les échéances des U21 ne permettaient pas de se passer de leur présence.

"Les deux joueurs sont nouveaux chez les Diables mais pas au sein des équipes nationales d’âge. On pense que c’est le bon moment pour les intégrer", a justifié le sélectionneur espagnol de notre équipe nationale lors de la conférence de presse d’annonce de ce mercredi. "Amadou Onana plutôt en tant que numéro 6 même s’il est très polyvalent et qu’on ne va pas brimer cet aspect. Et Loïs Openda qui a déjà d’excellentes statistiques mais qui prend aussi de plus en plus de responsabilités en club, avec des qualités de vitesse dans les espaces qu’on ne trouve pas nécessairement encore dans le groupe actuel chez les Diables."

Onana, le capitaine des U21

Celui qu’on espérait le plus voir intégrer le noyau des Diables Rouges depuis longtemps, c’est évidemment Amadou Onana. Le médian du LOSC réalise une belle saison dans le Nord avec 41 matchs joués. S’il n’a pas toujours été titulaire, il a tout de même cumulé 1.759 minutes de jeu. A 19 ans, et pour une première saison en Ligue 1, c’est plutôt pas mal. Cela vient confirmer les bonnes choses vues la saison précédente en 2.Bundesliga avec Hambourg, dont il était l’un des joueurs importants.

Avec les U21, Onana est rapidement devenu un cadre. Il était d’ailleurs le capitaine de l’équipe espoir et sa montée chez les A n’est que justice. Il a aidé l’équipe, alors qu’il était surclassé, à se qualifier pour l’Euro Espoir. Son impact physique et sa bonne technique en ont fait un joueur important du milieu de terrain. Avec Lille, il a déjà pu goûter aux joies de la Ligue des Champions et sait donc déjà ce qu’est le très haut niveau.

Jouera-t-il pour autant ? On sait que Martinez aime intégrer calmement les nouveaux, d’autant plus s’ils sont jeunes. Mais une bonne raison de penser qu’Onana aura droit à des minutes avec les Diables, c’est qu’il peut également jouer pour le Sénégal. Le faire jouer avec la Belgique permettrait de lui montrer qu’il a sa place chez le numéro 2 mondial.

Openda, la machine à marquer

Pour Loïs Openda, c’est clairement la grosse saison qu’il a livrée avec Vitesse Arnhem et les Diablotins qui lui permet aujourd’hui de faire partie du noyau des Diables Rouges. Lors des qualifications pour l’Euro Espoir, l’attaquant liégeois a inscrit 7 buts en autant de rencontres, tirant son pays vers la première place du groupe.

Aux Pays-Bas, Openda a particulièrement bien mis à profit son prêt, puisqu’il appartient toujours au Club de Bruges. Après une première saison couronnée par 10 buts, il a fait encore mieux ici avec 18 pions inscrits en Eredivisie. Et si on ajoute ceux inscrits sur la scène européenne et en coupe, on monte à 23 en 46 matchs. Openda a montré qu’il avait un vrai sens du but et ce ne sera pas du luxe pour l’équipe nationale de disposer d’un vrai buteur d’avenir derrière Lukaku et Batshuayi. Openda aura évidemment le temps de s’adapter aux exigences de l’équipe nationale, mais il a le potentiel pour apporter une plus-value.

Dans tous les cas, les deux joueurs doivent profiter de ces matchs de Nations League pour se montrer sous leur meilleur jour aux yeux de Roberto Martinez car la préparation pour la prochaine Coupe du Monde entre dans une phase décisive. Après ces matchs, il restera deux autres de Nations League en septembre avant quelques rencontres amicales. Mais dans l’esprit du sélectionneur, les dés seront peut-être déjà jetés.

Suivez les rencontres de Nations League de la Belgique face aux Pays-Bas (3 juin), à la Pologne (8 juin), au Pays de Galles (11 juin) et en Pologne (14 juin) en direct sur RTL TVI.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top