Le trash Metal virulent de Megadeth résonnera au Graspop Metal Meeting 2022

Graspop Metal Meeting |

Megadeth foulera la pelouse du rendez-vous annuel de Metal en Belgique pour la septième fois. Depuis 1985, le groupe est l’un des plus féroces du trash metal. Leur réputation les précède depuis plus de 37 ans et il fait toujours partie du 'Big 4' du genre, avec Metallica, Slayer et Anthrax. Megadeth est de retour au Graspop pour un concert exclusif le vendredi 17 juin.

De Proximus

Partager cet article

Né d’une rancune

Avant de voir le jour, Megadeth se forme sur la rancune de son leader envers son ancien groupe Metallica. Dave Mustaine faisait partie de cette formation en tant que guitariste depuis 1981, il a participé à l’album  ‘Kill ‘Em All’ (1983). Il est congédié du groupe la même année à cause de sa consommation excessive de drogues et d'alcool. Pour se venger, il n’a qu’une idée en tête : écarter son ancien groupe de la scène Metal en leur faisant de l’ombre. Il fonde ensuite Megadeth avec le bassiste David Ellefson. Le nom est d’ailleurs tiré de la volonté de Dave à vouloir éradiquer artistiquement Metallica. Ne trouvant aucun chanteur, l’ancien soliste de Metallica, prend des cours de chants et devient le chanteur du groupe en plus d’être guitariste. 

Dans les années 80, c’était quelque chose de tout à fait commun que de prendre des cours de chants pour les musiciens, même si la voix n’est pas parfaite. Cela apporte une certaine authenticité et sonorité typique des eighties. Le leader regrette aujourd’hui les enregistrements studio et la capacité à pouvoir embellir le son pour qu’il soit parfait. "Je pense que le jeu de guitare de l'époque et l'enregistrement avaient quelque chose de brut et d'honnête. Parce qu'aujourd'hui, avec tous les logiciels et autres, on peut prendre un guitariste qui n'est vraiment pas doué et le faire jouer divinement. Et vous pouvez prendre une personne qui ne sait pas chanter du tout et accorder sa voix pour qu'elle sonne comme Céline Dion." explique le sexagénaire auprès de la chaîne YouTube ‘Sobre La Dosis’.

Toute cette rage du leader du groupe se traduit dans un registre trash metal plus brutal que Metallica. Dès 1986, le groupe se fait un nom dans le heavy metal grâce au premier album du quatuor ‘Killing Is My Business... And Business Is Good’. Suite à un dessin de Mustaine, le groupe adopte une mascotte Vic Rattlehead, un zombie aux yeux recouverts d’acier et à la bouche maintenue fermée. Il deviendra le squelette le plus connu de l’histoire du rock. 

Ce n’est pourtant qu’à partir du quatrième album studio ‘Rust in Peace’ en 1990 que Megadeth se popularise. Le disque, devenu culte, aborde des thématiques de guerre, de catastrophe nucléaire et de religions. À chaque concert, vous pouvez être certains que les rockeurs jouent deux titres phares de cet album: ‘Holy Wars…The Punishment Due’ et ‘Hangar 18’.


Caractère bien trempé

Et si cet album fonctionne aussi bien c’est grâce à la nouvelle stabilité trouvée au sein de la bande. En effet, le quatuor trouve enfin deux musiciens permanents avec le guitariste Marty Friedman et le batteur Nick Menza. Après sa cure de désintoxication le leader est mieux dans ses baskets et contrôle mieux son tempérament. Si Megadeth a été jusque-là une plaque tournante de musiciens, c’est à cause du caractère difficile du fondateur. Son franc-parler lui a valu de nombreuses querelles avec de nombreux artistes de la scène metal. 

De cette formation, les albums ‘Countdown to Extinction’ et ‘Youthanasia’ ne font que confirmer leur succès. Le premier évolue vers une musicalité plus "grand public" et un look glam. Pour le deuxième, il y a même des ballades, comme celle au refrain en français ‘A tout le monde’. En général, le rythme est plus doux que les précédents disques ce qui marque une rupture catégorique avec le trash auquel ils nous ont habitué. Moins énervé, le style plus mélodique semble faussement leur sourire puisqu’ils obtiennent leur dernier disque de platine avec ‘Youthanasia’. Leur prochain album ‘Risk’ signe la séparation avec Marty Friedman qui désapprouve la nouvelle direction musicale du groupe.

Après de nombreuses complications : problèmes de santé, séparation, les Californiens renaissent de leurs cendres en 2004 avec une critique sociale dans ‘The System has failed’, qui renoue le groupe au trash virulent de ses débuts. Pourtant, l’un des membres fondateur se dirige vers d’autres horizons. Ellefson quitte parce qu’il est incapable de trouver un arrangement avec Mustaine. En 2010, le bassiste historique de Megadeth revient pendant une bonne décennie avant de devoir quitter le groupe en 2021 à cause d’une polémique de cyberpornographie. 

La tournée de 2021 est reportée à 2022 à cause de la pandémie du coronavirus. Pour cette nouvelle série de concerts, Megadeth sera composé de son chanteur légendaire, du guitariste brésilien Kiko Loureiro, ancien membre d’Angra qui a rejoint la team depuis 2015 et du batteur belge Dirk Verbeuren. Ce dernier remplace Chris Adler des Lamb of God qui n’est pas toujours disponible pour tourner avec le groupe. 2022 annonce la septième performance de Megadeth au Graspop après les éditions de 1997, 2001, 2005, 2012, 2016 et 2018.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top