Lyna Khourdi : une artiste engagée, au parcours fulgurant

Cinéma |

De Papicha de Mounia Meddour à The French Dispatch de Wes Anderson, Lyna Khoudri connait un succès international impressionnant. Retour sur son ascension fulgurante.

De Proximus

Partager cet article

Née à Alger en 1992, Lyna Khoudri y a vécu sa très jeune enfance. Son père était alors journaliste et sa mère professeur de violon. Les violences de la guerre civile forcent la jeune fille (alors âgée de deux ans) et ses parents à fuir le pays. Ils déménagent alors pour Aubervilliers, en région d’Île-de-France. Passionnée de comédie, Lyna obtient un bac en théâtre, et enchaîne avec une licence en arts du spectacle. Elle sera admise au Théâtre national de Strasbourg, mais doit y renoncer pour tenir un rôle dans le long métrage Les Bienheureux, de Sofia Djama.  

Un engagement personnel

Pour le long métrage de Sofia Djama, la jeune Lyna est récompensée lors de la prestigieuse Mostra de Venise. Elle obtient le prix de la meilleure actrice dans la section « Orizzonti ». En 2019, Papicha sort dans les salles de cinéma. Dans ce film réalisé par Mounia Meddour, Lyna renoue avec ses racines algériennes. Elle y interprète Nedjma, une jeune étudiante d’Alger. Durant la guerre civile, la décennie noire, ce personnage rêve de devenir styliste et brave les interdits pour vivre sa passion. Avec Papicha (qui signifie des jeunes libres et émancipés), Lyna Khoudri tient le rôle qui va la révéler. Le film bouleverse le festival de Cannes, et Lyna obtiendra le César du meilleur espoir féminin en 2020. Durant la cérémonie, le film sera également récompensé du César du meilleur premier film.


Au-delà des récompenses, Lyna retrouve dans son travail une énergie combattive admirable. Peu après sa sortie, Papicha est censuré en Algérie. Mais la situation n’impressionne pas Lyna.  « Je trouve triste qu’on nous enlève ça mais ce n’est pas grave parce que, même s’ils sont interdits en Algérie, il y a toujours un système D qui fait que les gens voient ces films. Et puis, ça provoque l’effet inverse. A Alger, pendant les manifestations du vendredi, les gens avaient des pancartes dans la rue qui disaient?: “‘Papicha’ vous avez la palme d’or de votre peuple?!”?».

Aux côtés des plus grands

L’année dernière, en 2021, elle était à l’affiche du dernier Wes Anderson, The French Dispatch, aux côtés de Timothée Chalamet. La jeune femme y vit une expérience incroyable. «?A certains dîners, j’avais Wes Anderson, Frances McDormand et Bill Murray en face de moi. Et Joel Coen, le mari de Frances, qui me racontait des anecdotes de ses tournages?! T’es éblouie quand tu rencontres des gens comme ça, ça fait du bien?!?». Le film est salué par la critique, tout comme la jeune franco-algérienne.

Regardez Papicha le lundi 23 mai à 21h sur France 4 via proximuspickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez!

Haute couture et Gagarine sont disponibles dans le catalogue Proximus VOD. Vers le catalogue Proximus VOD? Appuyez sur le bouton 'On demand' ou 'Shop' de votre télécommande ou découvrez le catalogue ici.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top