L’histoire derrière le morceau ‘Without Me’ sorti il y a 20 ans

Musique |

En 2002, la chanson ‘Without Me’ annonçait le grand retour d’Eminem sur le devant de la scène. Satire de la société américaine de l’époque, elle se moque de nombreuses personnalités américaines telles que Moby, Elvis Presley, Batman, Chetney... Proximus Pickx vous en dit plus sur l'histoire derrière ce titre qui fête ses vingt ans aujourd'hui. 

De Proximus

Partager cet article

Après ses albums ‘The Real Slim Shady’ et ‘The Marshall Mathers LP’, le rappeur américain Eminem revenait en force en 2002 en dévoilant ce nouveau single. Extrait de l’album ‘The Eminem Show’, le morceau se moque de différentes personnalités, y compris le Vice-Président Dick Cheney et son épouse, FCC et MTV, Moby …

Avec le réalisateur, Joseph Kahn, ils créent un clip comprenant des scénarios établis dans le style d’une bande dessinée qu’Eminem et Dr Dre parodient. On y voit Batman, Robin et Blade tenter de sauver un enfant qui a acheté une copie de ‘The Eminem Show’. Le CD étant mauvais pour l’enfant avec des textes ‘choquants’.

Des costumes à tout va

Dans ce clip, Eminem est rarement vu sans costume. Outre le breakdance en tant que ‘gros Elvis’ et Ben Laden, on le voit dans un talk-show en tant que sa célèbre mère Debbie Mathers, faire du yoga en tant que Moby, participer à ‘Survivor’, et embrasser une poupée gonflable dans ‘The Real World’.

Toute la chanson est une grande parodie de la société américaine. Par exemple, en se comparant à Elvis Presley, il critique les hommes blancs (comme lui) réussissant commercialement dans une forme d’art principalement afro-américaine.

Eminem apparaît également pieds nus dans toute une partie de la vidéo, où il est sur un lit d'hôpital, poussé dans une salle. Une phrase est également dirigée contre sa mère pour le procès qu’elle a intenté contre lui pour les paroles de la chanson ‘My Name Is’.

Un clip réfléchi 

Le réalisateur du clip Joseph Kahn explique également que les plans ont tous été manipulés avec des effets spéciaux. "Mais ce n'était pas des effets du type "wow". C'était l'inverse, j'essayais d'obtenir une qualité minable et bon marché dans les effets, l'éclairage, les costumes et les décors. Je pensais que c'était plus drôle de cette façon, si les choses avaient l'air fausses ou peu soignées. L'océan "Survivor" est assez mauvais.", a-t-il déclaré à MTV. 

Kahn avait également des aprioris concernant le rôle d’Oussama ben Laden en tant que crétin dansant joué par Eminem. "J'ai trouvé que le timing était plutôt gonflé. Il faut respecter un artiste qui est prêt à appuyer sur un bouton comme celui-là durant sa carrière. C'était un geste courageux. Je pense que cette image a été répétée tellement de fois que cela a aidé le monde à avancer un peu. Nous sommes maintenant désensibilisés à l'image d'Oussama. Il n'a plus l'air si effrayant. Il a l'air pathétique. Peut-être que certains enfants peuvent mieux s'endormir maintenant."

‘Whitout Me’ a été nommé comme chanson de l’année au Grammy Awards en 2003. Une première pour Eminem dans une catégorie importante. Elle a également reçu une nomination pour Best Male Rap Solo Performance. Le clip a aussi rencontré un grand succès en reçevant plusieurs prix aux MTV Video Music Awards : vidéo de l’année, meilleure vidéo masculine, meilleure vidéo rap et meilleure réalisation. Elle a gagné le prix du meilleur clip aux Grammy Awards de 2003.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top