Théo Bongonda, le nouveau supersub du Racing Genk ?

Jupiler Pro League |

Monté en fin de match contre Malines, Théo Bongonda a permis à ses couleurs de l’emporter grâce à deux buts. L’ailier congolais peut-il être réduit à un rôle de supersub dans le Limbourg ?

De Pickx

Partager cet article

La tâche d’un entraineur est de trouver la meilleure manière d’utiliser les joueurs qu’il a à sa disposition. Contre Malines, Bernd Storck a estimé que Théo Bongonda serait plus utile en montant en cours de partie. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’Allemand avait vu juste. Avec deux buts dans le final, Théo Bongonda grandement participé à la victoire 4-2 du Racing.

On peut évidemment se demander si sur le long terme ce rôle pourrait convenir au joueur mais, surtout, s’il serait capable de l’accepter. Car, comme titulaire, les derniers matchs de l’international congolais n’ont pas été les plus réussis, contrairement à ceux où il est monté en cours de jeu. Alors, Bongonda, futur supersub attitré du Racing Genk ?

Des qualités pour l’être

Quand on se penche sur les qualités de Théo Bongonda, on se dit qu’il a tout pour être performant en montant au jeu. Rapide, technique et doté d’une bonne vision de jeu, l’ailier est un joueur vivace qui sait profiter de la fatigue physique et mentale de ses adversaires pour faire mal. On l’a vu contre Malines, c’est en s’appuyant sur ces qualités qu’il a fait tourner le match.

Supersub n’est pas une insulte pour un joueur, même si ceux-ci veulent évidemment toujours être titulaires. L'exemple de Divock Origi à Liverpool est là pour le prouver. L’important reste d’aider l’équipe et si c’est en montant en cours de partie qu’ils peuvent le faire, ils ont tout à y gagner. Bongonda aura peut-être l’occasion, face à Charleroi ce vendredi, de montrer à nouveau qu’il est très fort dans ce rôle.

Un égo à gérer

Toutefois, reste à voir si ce choix de Storck est tenable sur le long terme. Il y a fort à parier que la réponse est non. Théo Bongonda est le genre de joueur avec une haute estime de lui-même, chose qu’il a prouvé à maintes reprises dans ses déclarations, notamment quand il espérait intégrer le groupe des Diables Rouges.

Laisser un tel joueur sur le banc durant plusieurs matchs risque de créer un sentiment de frustration chez lui. Avec quelles conséquences ? Difficile à dire. Mais pour Storck, c’est une manière de montrer à son joueur qu’il n’est pas entièrement satisfait de son rendement, lui qui aimerait le voir beaucoup plus travailler en perte de balle. C'est aussi une manière de montrer au jeune Luca Oyen que son travail paie et qu'il est prêt à lui faire confiance. S’il veut redevenir titulaire, Bongonda devra mettre son égo de côté et bosser son jeu. Sans quoi il restera certainement un supersub.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, et notamment la rencontre entre Charleroi et Genk, ce vendredi 6 mai à 20h45, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top