La série 'Anatomie d’un Scandale' est-elle inspirée d’une histoire vraie ?

Séries | La minisérie diffusée sur Netflix 'Anatomie d’un Scandale' fait actuellement un carton, l’occasion pour Proximus Pickx de revenir sur la genèse du projet et la véracité de l’histoire racontée par la journaliste à la base de la série.

De Proximus

Partager cet article

Cette minisérie d’anthologie en six épisodes dépeint certains des plus grands scandales qui ont touché l'élite britannique. Les histoires de ces riches Britanniques ont d'abord été écrites par la journaliste du Guardian Sarah Vaughan dans le livre du même nom, qui a été retravaillé en série limitée par David E. Kelley, déjà à la manœuvre pour 'Big Little Lies'.

Dans 'Anatomie d'un scandale', nous suivons le politicien britannique James Whitehouse (Rupert Friend) et sa femme Sophie (Sienna Miller) qui voient leur relation s'effondrer lorsqu'il s'avère que James est infidèle et abuse de sa position de pouvoir. Le roman n'a pas été accueilli comme un "thriller relationnel #MeToo" pour rien. Un sujet d'actualité brûlant, raconté par des maîtres du genre. Mais l’histoire est-elle inspirée de faits réels ?

Plusieurs inspirations

"Anatomie d’un scandale puise dans mon expérience en tant que correspondante politique pour The Guardian et en tant que reporter qui a couvert de nombreux sujets et procès médiatisés avec des personnalités très en vue", explique Sarah Vaughan. Si l’histoire de la série est pure fiction, elle s’inspire d’une série de scandales sexuels visant des membres du Parlement britannique. L’histoire est également ancrée dans la montée du mouvement #MeToo en 2017, qui continue de faire des vagues dans le paysage politique actuel du Royaume-Uni. En effet, plus de 50 membres du Parlement britannique ont été accusés d'inconduite sexuelle, seule une poignée de députés ont été condamnés, alors que l’organe officiel qui examine les plaintes relatives au comportement des députés au Royaume-Uni a enregistré environ 70 plaintes. Parmi ces nombreuses affaires, citons la relation cachée entre Boris Johnson et Petronella Wyatt, une journaliste du magazine Spectator. Une révélation qui aura pour conséquence la mise à l’écart en 2004 du parti Conservateur de l’actuel Premier ministre britannique.

Une autre histoire a particulièrement retenu l’attention de Sarah Vaughan pour son livre: "J’ai en réalité rêvé de l'intrigue après avoir été perturbée par la couverture médiatique d'une affaire de viol. C'était en novembre 2013 et le footballeur Ched Evans essayait de faire appel de sa condamnation pour viol" a-t-elle expliqué, "J'ai été contrariée par la manière dont la victime présumée a été décrite par des commentateurs. J'ai commencé à penser à quel point ce devait être horrible d'avoir rassemblé tout son courage pour se présenter à la police pour un viol et de voir son témoignage être mis en doute au tribunal et dans les journaux".

Retrouvez 'Anatomie d'un Scandale' dès à présent sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV 'Pickx All Stars' (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top