Ces joueurs qui sont passés par Dortmund… et par le Bayern Munich

Bundesliga |

Bayern - Dortmund, c’est l’affiche de cette 31e journée de championnat. C’est sans doute la dernière chance pour le Borussia, relégué à neuf points du leader, d’encore faire douter les Munichois. Par le passé les deux équipes se sont partagées d’incroyables joueurs dont nous allons dresser le onze idéal.

De Proximus

Partager cet article

Harald Schumacher, c’est un nom qui résonne encore dans les mauvais souvenirs des supporters français lorsque le portier a réalisé sa sortie kamikaze sur Patrick Battiston lors d'une demi-finale de Coupe du monde 1982 opposant la France à la RFA. S’il a évolué durant 15 ans à Cologne, il a bourlingué en fin de carrière, en passant par le Bayern où il termine sa carrière de joueur sur le banc. Sauf qu’en 1996, alors entraineur des gardiens de Dortmund, il rechausse les crampons pour un match.

Du neuf, et de l’ancien

Sur le plan défensif, un trio tient la route avec, pour démarrer, deux joueurs de la même génération : Thomas Helmer et Jürgen Kohler. Nés en 1966, les deux hommes sont devenus des valeurs sûres sur la ligne arrière, eux qui ont notamment remporté ensemble l’Euro 1996 avec la sélection allemande. Helmer a commencé sa carrière au BVB avant de décoller dans la foulée au Bayern où il a rempli l’armoire à trophée. De son côté, Kohler est passé par le Bayern avant de s'envoler pour l’Italie et de revenir en Allemagne, au Borussia, pour cinq saisons.

Avec ces deux anciens, un joueur qui évolue encore sur les pelouses : Mats Hummels. Ce dernier n’a connu que deux clubs dans sa vie, le Bayern où il a été formé, avant une explosion en 2008 à Dortmund. Il revient à Munich pendant trois ans à partir de 2016 avant de reporter le maillot jaune du BVB depuis 2019.

Un milieu classique

A droite du terrain prend place Stefan Reuter, formé à Nuremberg qui a comme Kohler, lancé sa carrière à Munich avant de partir à la Juve et revenir à Dortmund. Chrisitian Nerlinger, comme son père Helmut, a lui évolué pour les deux clubs : d’abord pour le Bayern, ensuite pour Dortmund. Torsten Frings a lui déjà connu ses heures de gloire au Werder Brême avant de jouer pour les deux équipes. Enfin, Michael Rummenigge, frère de Karl, ancien président du Bayern, a lui aussi essentiellement joué pour les deux formations, avant de mettre le cap en fin de carrière sur le Japon.

Machine à but

Jürgen Wegmann est le plus ancien du trio offensif, lui qui a évolué pour les deux équipes à la fin des années 80 début des années 90. Enfin, les deux derniers joueurs ont eux été équipiers, et quel duo ils formaient. Mario Gotze et le Polonais Robert Lewandowski. Si le premier a fait dans l'ordre Dortmund, le Bayern avant de revenir au BVB, le second n’a lui pas quitté la Bavière depuis qu’il y a mis les pieds en 2014, alignant les buts et les titres.

Le programme de la 31e journée sur Eleven Sports

Vendredi 22 avril

Samedi 23 avril

Suivez la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top