Christopher Nkunku, nouveau transfert pillage en vue du Bayern Munich ?

Bundesliga | Avec le match entre le Borussia Dortmund et le RB Leipzig, c’est un beau duel entre les numéros 2 et 4 de Bundesliga qui se profile ce samedi 2 avril. Les deux équipes ont des arguments à faire valoir, mais Leipzig en a un beau : Christopher Nkunku.

De Proximus

Partager cet article

Quand on s’intéresse aux chiffres clefs de Bundesliga, difficile de ne pas s’arrêter sur ceux de Robert Lewandowski. L’attaquant du Bayern, avec ses 31 buts en championnat (et un assist), domine largement tout le monde question rôle décisif. Mais pas loin de son implication dans 32 buts, on retrouve le milieu offensif du RB Leipzig, Christopher Nkunku. Avec 15 buts et 11 assists, il n’est qu’à 6 longueurs du Polonais cette saison.

Si on s’intéresse aux statistiques du Français toutes compétitions confondues, Nkunku compte 26 buts et 15 passes décisives en 39 matchs. Le nouveau Bleu, qui n'a encore que 24 ans, réalise sa meilleure saison en tant que footballeur professionnel. Pas mal pour quelqu'un qui était autrefois considéré comme trop léger pour le Paris Saint-Germain.

Sur les traces d'Upamecano ?

Rejeté par le PSG, Nkunku a trouvé refuge à Leipzig. Mais il y a des chances qu'il quitte l'Allemagne de l'Est comme un empereur prussien. Avec les statistiques qu’il affiche, il est facile de deviner quel grand club sera le premier à signer Nkunku, qui a fêté sa première sélection avec la France lors de la dernière fenêtre internationale. Croyez-le ou non mais le PSG a placé Nkunku sur sa short-list pour un cas de figure bien précis : si Kylian Mbappé devait partir au Real Madrid l'été prochain. Nkunku serait alors pisté pour revenir à Paris.

Mais l’équipe qui a le plus de chances d’attirer l’international tricolore est le Bayern Munich. Le club bavarois a le chic pour se renforcer avec les meilleurs joueurs de ses rivaux, pratiquant un pillage régulier qui lui assure de rester au top. Nkunku pourrait être le prochain sur la liste, suivant l'exemple récent de son compatriote Dayot Upamecano et de l'entraîneur Julian Nagelsmann.

Dortmund avec Haaland ?

Samedi, Nkunku sera peut-être confronté à un autre phénomène, à savoir Erling Haaland. Le Borussia Dortmund craint cependant que son meilleur attaquant ne soit à nouveau blessé. L'entraîneur Marco Rose a en tout cas de gros doutes quant à la possibilité de faire jouer le Norvégien lors du match important contre le RB Leipzig samedi. "Il est un grand point d'interrogation. Son pied est complètement plié et sa cheville est très enflée", a déclaré Rose. Haaland s'est blessé durant la dernière trêve internationale, au cours de laquelle la Norvège a joué contre la Slovaquie (2-0) et l'Arménie (9-0) en amical et Haaland a marqué trois buts. Il venait à peine de se remettre d'une blessure musculaire subie au début de l'année.

L'attaquant norvégien a réalisé une excellente saison malgré quelques pépins physiques, marquant 23 buts en autant de matches. Dortmund aura besoin d'un Haaland en forme pour faire quelque chose cette saison. Tout comme Mbappé, les mois d'été seront particulièrement occupés à chercher où irait le prodige norvégien. Dortmund n'est actif qu'en championnat et est actuellement à 6 points du leader, le Bayern. Rester dans leur sillage, avec encore un match à venir contre le Rekordmeister, est le strict minimum pour Haaland et ses coéquipiers. Leipzig, quant à lui, se bat toujours pour une place dans le top 4 et donc un billet pour la Ligue des champions l'année prochaine. En d'autres termes, il s'agira d'un match à couteaux tirés.

Le programme de la 28e journée de Bundesliga sur Eleven Sports :

Samedi 2 avril

Dimanche 3 avril

Suivez la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, et notamment Dortmund - RB Leipzig ce samedi 2 avril à 18h30 sur Eleven Sports 1, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top