Le RWDM en D1A? Si oui, ce sera grâce à sa défense et son gardien!

D1B Pro League | Toutes les équipes de la première moitié du classement en D1B ont dans leur noyau un (très) bon buteur, voir une paire de buteurs. Le RWDM, lui, pourrait bien remonter en D1A grâce à sa... défense et sa force collective.

De Tagtik

Partager cet article

Le KMSK Deinze possède Lennart Mertens (12 buts) et Dylan De Belder (9), Waasland-Beveren s'appuie sur Daniel Maderner (12) et Kevin Hoggas (9), Westerlo peut compter sur Erdon Daci (9), en perte de vitesse et Jan Bernat (8).

Le meilleur buteur du RWDM, Kévin Nzuzi, avec 6 buts à son actif cette saison, est loin de ces statistiques et des performances de Maderner ou de Mertens. "Si on avait pu avoir un buteur prolifique comme Mikautadze à Seraing l'année dernière, on serait dans une bien meilleure posture" explique Julien Gorius à Sport/Foot Magazine. 

Heureusement, les Bruxellois, deuxièmes au général, peuvent compter sur leur capitaine Nicolas Rommens, auteur de dix passes décisives cette saison et leader de ce classement en D1B. Excellent passeur, il distribue les assists vers une grande variété d'équipiers (Nzuzi, Langis, Togui, Le Joncour, Ruyssen), sur phase arrêtées ou de plein jeu. Rommens a en outre pris 4 buts a son compte personnel.

Mais si les Molenbeekois ne possèdent que la quatrième meilleure attaque de D1B avec 37 buts marqués en 25 matches, ils ont d'autres points forts. Le grand atout du RWDM version Vincent Euvrard 2021/2022, c'est sa solidité défensive. Avec seulement 27 buts encaissés, les Coalisés affichent la deuxième meilleure solidité défensive et font pratiquement jeu égal sur ce point avec le leader Westerlo (23). 

Il faut dire que l'équipe bruxelloise peut compter, en plus de sa rigueur retrouvée, sur un gardien en véritable état de grâce. Théo Defourny vient en effet de signer 9 clean sheets sur les 11 dernières rencontres ! Au total, le portier Molenbeekois a gardé ses cages inviolées à 11 reprises cette saison, le meilleur total de D1B. 

Sur les huit derniers matchs, il ne s'est même retourné que deux fois. Des performances individuelles que Defourny attribue à la force collective du club. "C’est une récompense pour mon travail mais surtout pour celui de l’équipe. C’est le résultat du travail de toute une équipe, les courses défensives de nos joueurs offensifs qui font la différence et notre bonne organisation défensive. Nous avons énormément progressé dans ce domaine avec beaucoup de buts encaissés sur des erreurs en début de saison alors qu’aujourd’hui tout le monde est concerné par ce travail défensif", expliquait-il il y a quelques jours dans la DH.

Le RWDM n'est pas encore tout à fait certain de disputer les barrages, qui pourraient le mener à un retour dans l'élite de notre football. Mais si les Bruxellois sont promus, ils devront une fière chandelle à leur gardien et à leur défense.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top