Martinez a-t-il trouvé le "nouveau Dembélé" en la personne de Mangala ?

Diables Rouges |

Exception faite de Siebe Van der Heyden, la sélection de Roberto Martinez pour les matchs contre l’Irlande et le Burkina Faso n’a pas véritablement surpris. Sauf peut-être en ce qui concerne Orel Mangala, sélectionné alors qu’il vit une saison difficile à Stuttgart bien qu’il ait pris part à quasiment tous les matchs de son club. Le milieu de terrain espère décrocher ses premières minutes avec les Diables.

De Proximus

Partager cet article

Qui est Orel Mangala ? Le milieu de terrain de 24 ans est relativement inconnu du grand public. Il a fait ses classes à Anderlecht où il avait fait fureur en Youth League. Par sa force et ses qualités footballistiques, Mangala y avait montré qu'il était prêt pour l'équipe première mais l'ancien entraîneur anderlechtois Besnik Hasi ne lui en a pas donné l’opportunité.

D'Anderlecht à la Bundesliga

Déçu, Mangala a voulu quitter le club bruxellois. Anderlecht l’a prêté, avec option d’achat, au Borussia Dortmund qui l’a intégré à son équipe B. Le milieu défensif belge n'y a pas totalement convaincu et est donc retourné à Neerpede. Il lui restait encore un an de contrat et il n'était pas question pour lui d’en signer un nouveau. Il est finalement parti au VfB Stuttgart pour la somme de 1,8 million d'euros. Lors de sa première saison (2017-2018), il a été titulaire à 7 reprises et est monté 13 fois sur le terrain en Bundesliga.

Un an plus tard, le club allemand l’a prêté au Hambourg SV, club de deuxième division allemande. Il s'y est très bien intégré et y a acquis beaucoup d'expérience. La saison suivante (2019-2020), il est retourné à Stuttgart, entre-temps relégué. Depuis 2020, il joue à nouveau en Bundesliga, le VfB Stuttgart étant repassé en première division allemande. Mangala est devenu une force très appréciée du milieu de terrain et a déjà joué plus de 50 matchs en Bundesliga.

Gert Verheyen, qui l’a connu et entraîné en équipe nationale U19, a récemment fait l'éloge de Mangala à Het Nieuwsblad. "Lorsqu’il était en U19, le joueur dont il se rapprochait le plus était Mousa Dembélé. Orel était le joueur à surveiller quand on était mené et qu'on voulait garder la balle. Je ne connais pas son évolution à Stuttgart mais, techniquement, il a toujours été au-dessus de la moyenne. Orel est un très bon tireur ", a-t-il expliqué au quotidien flamand.

Pas de chance avec les Diables Rouges

Martinez avait déjà repéré son talent et l'a appelé chez les Diables. Mais Mangala a dû renoncer pour cause de blessure, sans quoi il aurait certainement fait plus tôt ses débuts chez les Diables. Le sélectionneur national croit beaucoup en lui. Il l’a encore prouvé lors de la conférence de presse précédant les matchs amicaux contre l'Irlande et le Burkina Faso.

"Orel Mangala est un footballeur très dynamique, un numéro 8 typique. C'est un garçon qui a beaucoup progressé au cours de l'année écoulée. Il a joué un grand rôle à Stuttgart. Les messages que nous recevons de lui sont très positifs", a déclaré Martinez.

À 24 ans, Mangala a de l’ambition. À chaque mercato, le joueur est cité dans des clubs comme Arsenal ou Lyon et il espère faire partie des 23 joueurs belges qui participeront à la prochaine Coupe du monde au Qatar. Pour que son rêve devienne réalité, à lui de prouver ce dont il est capable lors des prochaines rencontres internationales.

Suivez les matchs des Diables Rouges contre l’Irlande et le Burkina Faso ce samedi 26 mars à 17h30 et ce mardi 29 mars à 20h20 sur La Une ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top