Le talent paradoxal de Whorses

Musique |

Le festival We Are Open, qui se déroule au Trix à Anvers, présente de nombreux jeunes talents prometteurs, dont les rockeurs de Courtrai : Whorses. Le groupe vient de sortir son quatrième single et dévoilera son premier album le mois prochain. Les artistes sont également en route pour une série de concerts. Des raisons suffisantes pour que Proximus Pickx mette Whorses sous le feu des projecteurs en tant qu'artiste de la semaine.

De Proximus

Partager cet article

Le groupe de quatre musiciens, Whorses, propose une musique qui vous atteint à la fois comme un coup de canon et à la fois, vous caresse les oreilles avec ses accords doux. Jouer avec la dynamique est leur marque de fabrique, et cela leur a permis de se démarquer immédiatement après la sortie de leur premier single ‘Rocky’. Cela leur a valu de se produire sur les scènes de Sonic City, de l'Ancienne Belgique, du Vooruit et de VOLTA et, également, de faire la première partie de groupes bien établis (et bruyants) comme STAKE, Brutus et Raketkanon.

Depuis ce premier single en 2019, le groupe s'est glissé en studio pendant neuf jours pour enregistrer dix-huit chansons. Cela s'est passé durant l'été 2020. Entre-temps, ils ont déjà sorti les chansons ‘Soy Cuck’, ‘Bye Bye Memory’ et, au début de ce mois, le percutant ‘Splinters’ d'à peine une minute. De quoi teaser comme il se doit leur premier album, qui sera officiellement présenté à De Kreun – à Courtrai, leur ville d’origine- le 16 avril.

Vendredi prochain, le groupe se produira au festival We Are Open au Trix d'Anvers. C'est là que les talents de demain se rassemblent pour montrer ce qu'ils savent faire. Dans tous les cas, nous nous attendons à ce que Whorses épate tout le monde, le groupe ayant déjà une bonne réputation en live.

Crise de panique

Ce que le public de We Are Open pourra entendre sans aucun doute, c'est le nouveau single ‘Splinters’. Le 4 mars, le groupe a lancé un clip composé de 720 dessins individuels réalisés par l'illustrateur Felix Ysenbaert, connu sous le nom d'Ysbear. Ces dessins, qui servent de cadres dans la vidéo animée, ont ensuite été coloriés par 66 enfants de six ans, et certains ont mieux respecté les lignes que d'autres. C'est bien sûr un régal pour Whorses qui ose sortir des sentiers battus dans ses clips comme dans sa musique.

Harry s'est également ouvert sur sa propre santé mentale dans des interviews et a été franc quant aux profondes difficultés qu'il a traversées avec Jerina. Dans le titre ‘Splinters’, il exprime certaines de ses frustrations. "En moins d'une minute, 'Splinters' évoque des images d'inconfort extrême et d'angoisse physique à travers une surcharge de sensations. C'est l'incarnation d'une attaque de panique."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top