Comment Daishi Kamada a pris son envol avec Francfort depuis Saint-Trond

Bundesliga |

Il est l’un des tauliers de Francfort. Daishi Kamada, cette saison, fait partie des joueurs dont le nom est couché en premier sur la feuille de match. Très important en Bundesliga, c’est toutefois à Saint-Trond qu’il a véritablement décollé.

De Proximus

Partager cet article

Souvent présentée comme un tremplin par les joueurs étrangers, la Jupiler Pro League a souvent aussi été le cimetière de bons nombres de joueurs qui l’ont sous-estimée. Ce n’est pas le cas de Daishi Kamada, le joueur de Francfort. S’il fait aujourd’hui les beaux jours de son club en Bundesliga et en Europa League, c’est pourtant dans le Limbourg qu’il a véritablement éclaté en Europe.

C’est en effet à Saint-Trond que Kamada a obtenu le temps de jeu nécessaire pour s’épanouir sur le sol du vieux continent. Avant cela, il avait passé une saison à Francfort sans parvenir à s’imposer. Avec à peine 3 bribes de matchs joués en championnat, il avait dû attendre son prêt en Belgique pour se révéler. Avec les Canaris, il avait signé une saison à 16 buts et 9 assists en 36 matchs toutes compétitions confondues. De quoi revenir en Allemagne plein de confiance.

Monsieur 40 %

Si ces premiers mois en Allemagne n’avaient pas été une franche réussite – son jeune âge et le besoin d’adaptation pouvant expliquer cela – les suivants post-Belgique étaient d’un tout autre calibre. Lors de la saison 2019-2020, il a rendu une carte avec 10 buts et 9 assists en 48 matchs. La saison dernière, ce sont 5 buts et 15 assists en 34 matchs qu’il a facturé en fin d’exercice. Et cette année, il en est à 7 buts et 2 assists.

A Francfort, Daishi Kamada a disputé 118 matchs et a inscrit 22 buts et délivré 26 assists. Avec une implication directe ou indirecte dans 48 buts, il est donc décisif près d’un match sur deux. Pour un médian offensif voire un attaquant, c’est un bilan très honorable. Pas étonnant non plus que cette saison il soit titulaire 86% du temps, pour un temps de jeu qui avoisine les 91%.

De la technique et de la vision

Si certains attendent plus de lui sur le plan statistique, cela n’inquiète visiblement par son entraîneur qui voit en lui un pion important de son effectif et de son système. Daishi Kamada possède une belle technique mais surtout une excellente vision du jeu. Celui lui permet de se mouvoir avec aisance entre les lignes et créer des espaces. Si pas pour lui, pour ses équipiers qui vont en profiter.

Par ailleurs, il est loin du profil du joueur offensif qui ne se concentre que sur l’attaque. Le Japonais n’hésite jamais à fournir des efforts et à presser l’adversaire en perte de balle. Jamais avare d’un repli défensif, celui lui permet également d’amorcer les offensives de son équipe. Pas étonnant qu’il s’y retrouve mieux quand il joue en 10 plutôt qu’en 9. En pointe, il doit encore progresser dans sa concentration et la concrétisation. Pourtant, il y excelle en Europa League (4 buts en 7 matchs cette saison), preuve qu’il a les qualités pour grandir à ce poste. Peut-être commencera-t-il ce dimanche 20 mars du côté de Leipzig.

Le programme de la 27e journée de Bundesliga sur Eleven Sports :

Samedi 19 mars

Dimanche 20 mars
Suivez la Bundesliga tout au long de la saison, et notamment RB Leipzig - Francfort ce dimanche 20 mars à 15h30, sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top