Anderlecht et OHL s'affrontent pour la première place en Scooore Super League

Scooore Super League | La troisième journée des playoffs en Scooore Super League mettra aux prises notamment samedi à 14h Anderlecht et OHL, soit les deux premiers du classement, dans une rencontre qui pourrait bien être décisive pour le titre.

De Proximus

Partager cet article

Sans avoir joué, Oud-Heverlee Louvain fut le grand gagnant de la deuxième journée de Scooore Super League. Les Louvanistes, situées à un point de la première place détenue par Anderlecht, ont, en effet, regardé avec intérêt la défaite de leur rival mauve et blanc lors du Clasico au Standard Fémina. Les Bruxelloises, pour leur part, se sont compliquées la tâche et auront encore un peu plus la pression ce samedi, 14h, dans le choc tant attendu du haut de tableau. En cas de victoire dans la capitale, OHL pourrait passer en tête et prendre deux points d'avance sur Anderlecht. Et tout ça avec un match de moins au compteur !

La veille, le Standard Fémina se sera déplacé à Genk. Si les Liégeoises venaient à l'emporter dans le Limbourg, elles pourraient revenir à deux unités seulement de la première place. Quand on sait qu'Anderlecht sera bye lors de la quatrième journée, tous les rêves sont encore permis pour le club de la Cité ardente. Une remontada dans ces playoffs est-elle pour le moins possible ? Difficile d'y croire tant OHL a impressionné déjà en ouverture en infligeant un cinglant 0-6 à Bruges. Après avoir glané deux succès en phase classique face à Anderlecht, les Louvanistes pourraient mettre tout le monde d'accord ce weekend et obliger ses adversaires à se battre seulement pour la deuxième place...

Suivez le choc entre Anderlecht et Oud-Heverlee Louvain, comptant pour la 3ème journée des Play-Offs 1 en Scooore Super League, ce samedi 19 mars dès 13h55 sur Eleven Pro League 1, disponible dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top