36 joueurs utilisés: l'incroyable record de Virton cette saison!

D1B Pro League | Ce week-end, l'Excelsior Virton a subi une sixième défaite d'affilée depuis l'arrivée de son nouvel entraîneur, Pablo Correa. Le T1 gaumais essaye, comme son prédécesseur, d'exploiter toutes les ressources de son noyau pour trouver une solution tactique aux problèmes de son équipe. Conséquence inattendue : Virton a égalé un record que que tout le monde croyait hors d'atteinte quelques semaines avant le début de la saison.

De Tagtik

Partager cet article

En alignant pour la première fois Sofiane Augarreau face au KMSK Deinze, samedi, la formation luxembourgeoise utilisait un 36e joueur cette saison. Le Français, un des nombreux transferts hivernaux du club, a en effet obtenu ses 66 premières minutes de jeu face aux Flandriens (remplacé ensuite par Allach).

Le RE Virton égale ainsi le record détenu par le Club NXTqui avait également aligné 36 joueurs différents la saison dernière (en 28 journées), battant ainsi le record du Sporting Lokeren (35 joueurs) en 2019-2020.

Ces chiffres sont d'autant plus remarquables que Virton comptait à peine deux joueurs sous contrat à quelques jours du début de la compétition de D1B. Un de ces deux joueurs (Shawn Hery) n'a d'ailleurs pas joué la moindre minute cette saison et a quitté la Gaume pendant la trêve hivernale.

A l'inverse, le Lierse Kempenzonen semble bien parti pour devenir l'équipe ayant utilisé le moins de joueurs différents lors d'une saison de D1B. Tom Van Imschoot n'a fait tourner que 19 joueurs en 21 rencontres disputées jusqu'ici. Le record du genre est toujours détenu par le KVC Westerlo. En 2018-2019, les Campinois avaient utilisés 21 joueurs en 28 matches.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top