‘The Voice Belgique’, K.O. 2: les favoris répondent présent

Cinéma | Les K.O. continuent pour les prétendants au titre final. Comme la semaine précédente, les règles ne changent pas et les coachs vont devoir départager des trios de leurs candidats. Ce rendez-vous est donc capital pour la suite de l’aventure et il ne faut pas se manquer de peur de passer à la trappe. Une importance bien assimilée par les talents les plus prometteurs qui ont brillé.

De Proximus

Partager cet article

Opposé à Will et Virginie pour la team Black M, Levandé livre une nouvelle prestation de grande classe. Et bien que ses deux compagnons du soir ne soient pas en reste, le chanteur en crocs a impressionné les membres du jury.
C’est donc sans grande surprise que son mentor décide de le sélectionner afin qu’il se produise lors des Lives qui débuteront dans deux semaines.

Autre participant à avoir séduit les coachs lors des Blinds, Mounir avait récolté quatre buzz et fait le choix de rejoindre l’équipe de Typh Barrow. Pour son K.O. face à Anissa et Adrien, le jeune homme a jeté son dévolu sur September song, la chanson à succès de JP Cooper.

À la fin de sa prestation, tant Black M que BJ Scott sont charmés et le trouvent un cran au-dessus de ses concurrents. Mais la décision finale appartient à Typh qui pense également que Mounir est prêt pour les directs car il a appliqué tous les conseils qu’elle lui avait prodigués.

Danse, rock et guitare

Parmi les autres candidats qui ont assuré lors de cette seconde soirée de K.O., Anae a tiré son épingle du jeu en misant sur un Dua Lipa. Se baladant aisément dans les parties plus rap du morceau, elle maîtrise également la danse. Totalement bluffé par sa performance, Black M décide évidemment de poursuivre la compétition avec elle.


Chez BJ Scott, Raphaël doit défendre sa place face à l’envoutante Daôme et au solide Corentin. Trois univers fort différents, comme le souligne la "Tortue", mais Raphaël assure le show grâce à une prestation aux accents rock’n roll et se qualifie.



Enfin, Daniel avait fait forte impression auprès de Typh Barrow avec sa reprise jazz d’Aya Nakamura. Le doyen de la saison décide de continuer sur sa lancée en reprenant à sa sauce You don’t know me de Jax Jones. Quelques instants plus tard, l’avis du jury est unanime en sa faveur. Sa coach déclare même qu’elle ne voit pas trop ce qu’elle peut encore lui apprendre, mais est persuadée qu’il peut aller jusqu’au bout. C’est donc Daniel qui verra la suite de la compétition.

Lyrisme et timidité

Deux autres candidats ont aussi remporté leur bataille du soir dans les équipes de Christophe et BJ. Grâce à sa formation lyrique, Maréva s’est démarquée en reprenant I’d rather go blind, véritable monument de la chanteuse Etta James.
Bien coachée par Yseult lors des ateliers, elle réussit une performance remarquable et est préférée à Régis et Alice. En faisant ce choix, son coach invoque un choix du cœur car ses deux autres poulains avaient eux aussi livré une prestation marquante.



La dernière qualification du jour se joue entre Trinity (qui avait obtenu trois buzz aux Blinds), Patricia et Christopher. Durant la préparation de son K.O., ce dernier a d’ailleurs tenté de s’ouvrir davantage et de vaincre sa timidité. C’est sur du Michael Jackson qu’il fait donc l’étalage de tout son talent. Suffisant pour convaincre BJ Scott de l’emmener une étape plus loin, avec la victoire finale en ligne de mire.

Retrouvez les derniers K.O. de 'The Voice Belgique' mardi prochain à 20h30 sur La Une, sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez !

Tout savoir sur cette nouvelle saison anniversaire de ‘The Voice Belgique’

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top