Westerlo, un vrai killer au retour des vestiaires

Challenger Pro League | Le KVC Westerlo s'est imposé samedi soir par le plus petit écart face au RE Mouscron (1-0). Et c'est Kyan Vaesen qui a inscrit à la 71e minute le but libérateur pour les Campinois, en plein doute après leur récent 3 sur 9...

De Tagtik

Partager cet article

L'ouverture du score de Vaesen est une fois de plus tombée dans la demi-heure qui suit la mi-temps, celle où Westerlo est le plus redoutable. Les troupes de Jonas De Roeck ont en effet inscrit 20 de leurs 37 buts dans les 30 minutes qui suivent le retour des vestiaires (entre la 46e et la 76e), un moment de la partie que les Campinois savent transformer en temps fort, pour devenir de véritables killers.

Faut-il en déduire que ce sont des ajustement tactiques et des réglages effectués dans le vestiaire à la pause qui permettent au leader de se montrer plus efficace lorsqu'il remonte sur la pelouse? C'est en tous cas une explication plausible.

Ce qui est sûr, c'est qu'aucune autre équipe de D1B ne connaît un temps fort comparable et ne concentre ainsi ses buts dans une période bien déterminée du match. Seul Virton a inscrit 10 de ses 16 buts dans les 30 premières minutes.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top