Le flou règne à Ostende qui va devoir lutter pour son maintien

Jupiler Pro League |

Véritable surprise l’an dernier, bataillant longtemps pour une place dans le top 4, le club d’Ostende n’est que l’ombre de lui même cette saison. Le maintien en Jupiler Pro League n’est pas encore assuré pour les côtiers qui doivent gérer quelques situations délicates.

De Proximus

Partager cet article

Après les succès et le football alléchant proposé la saison dernière, le KV Ostende déchante un peu cette année. Huit succès seulement après 26 journées de Jupiler Pro League mais surtout seulement cinq unités de plus que Seraing, qui se trouve en position de barragiste. Les Ostendais sont donc quelque peu sous pression et doivent engranger des points au plus vite pour passer une fin de championnat plus tranquille. 

Un géant dans les buts

Petite surprise en tout cas lors de la défaite face à OHL le weekend dernier avec, dans les buts, la titularisation du nouveau portier, Kjell Scherpen. Le Néerlandais, arrivé quelques jours plus tôt en prêt depuis Brighton, a en effet relégué Guillaume Hubert sur le banc. L’objectif est clair pour le portier qui mesure 2m06 : prendre du temps de jeu et retourner à Brighton durant l’été. 

"Je cherchais une équipe où je pourrais jouer des matchs. Bien sûr, je savais que je n'allais pas devenir le premier gardien de but à Brighton, mais je crois toujours que je peux réussir en Premier League. C'est pourquoi je veux jouer le plus de matchs possible maintenant et commencer la préparation à Brighton cet été." Le message est limpide et Guillaume Hubert va sans doute passer du temps sur le banc, lui qui a été l’un des piliers de l’équipe jusqu’à présent mais aussi la saison dernière. 

Conflit entre Gueye et Pflanz ? 

Pour ne pas arranger la situation des Côtiers, en janvier dernier, Alexander Blessin a quitté son poste d’entraîneur pour le club italien du Genoa. Une énorme perte pour le club mais aussi pour notre championnat puisque le technicien allemand avait été désigné meilleur entraineur la saison dernière. Depuis, c’est son adjoint de l’époque, Markus Pflanz, qui assure l’intérim. Mais le flou est total. "C'est une très bonne question, mais je ne suis pas l'homme de la situation", a-t-il lâché aux journalistes qui l’interrogeaient sur son avenir après la défaite face à OHL. 

Un joueur fait les frais de la situation : c’est le meilleur buteur de l’équipe, Makhtar Gueye. Elément important sous Blessin avec 11 buts en 23 matchs, il doit maintenant se contenter d’un rôle de remplaçant, Pflanz ne jouant qu’avec un seul attaquant. Et cela semble frustrer le joueur qui ne semble pas plus motivé que cela lorsqu’il entre sur le terrain. Gueye qui en fait voir au club puisqu’il accumule les retards et conflits avec le staff. L’an dernier, les deux hommes en étaient même venus aux mains après une défaite à La Gantoise. Des situations qui devront rapidement être gérées chez les Côtiers, sous peine de vivre une fin de saison sous pression.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, y compris le duel entre Malines et Ostende de ce samedi à 18h30, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top