Crapelle quitte Fnatic le cœur lourd : “Une pression sur ma santé que je ne pouvais plus ignorer”

Esports | C’est l’info Rainbow Six Siege belge de ce début d’année. Après un peu moins de deux ans passés sur la scène asiatique, Laurent “Crapelle” Patriarche a décidé de quitter Fnatic pour de nouvelles aventures… et moins de décalage horaire !

De Proximus

Partager cet article

Il ne fallait lire que quelques mots de son TwitLonger pour ressentir la peine du coach belge à l’heure de poser ces lignes ! S’il écrit que son départ de Rogue avait déjà été compliqué, il reconnait que celui de Fnatic se fait le “cœur encore plus lourd“. En plus de quitter un groupe qui lui est cher, le fait de n’avoir pu être à la “hauteur de leur potentiel” et de n’avoir pu atteindre leurs objectifs, lui rend la chose bien plus compliquée.

Si dans son annonce il explique quelques détails qui n’ont pu leur permettre de performer comme ils le souhaitaient, ce bourreau de travail pointe principalement la distance avec l’équipe et le décalage horaire. “Cela peut ressembler à une excuse de l’extérieur, mais je n’insisterai jamais assez sur la quantité de travail qui a été mise en place par le staff de Fnatic et surtout par Dizzle (coach principal) pour le déménagement au Japon. Une grande partie de notre travail de coach a été conçue pour un environnement dans lequel nous n’avons jamais eu la chance de travailler en raison des restrictions de visa liées à la pandémie de COVID-19“, précise-t-il. Soit l’obligation de travailler à distance en Europe sur le fuseau horaire du Japon avec 8 heures de décalage…

Évidemment, la première question qui nous vient à l’esprit est de savoir pourquoi quitter une organisation légendaire telle que Fnatic, et de garder espoir sur l’annulation future des restrictions sanitaires ? La réponse est limpide pour Crapelle ! “Travailler depuis l’Europe sur un fuseau horaire asiatique a mis une pression sur ma santé que je ne peux plus ignorer.” Voilà donc qui force notre meilleur entraîneur R6S à quitter le coach Dizzle, qu’il n’a jamais caché considérer comme son mentor ! “Je ne peux pas expliquer tout ce que tu m’as apporté, tout ce que tu m’as fait grandir en tant que personne et en tant qu’individu.

Désormais, place à l’avenir ! Un avenir qui s’écrira plus que probablement en UCT+01:00, ou pour le moins tout ce qui s’en rapproche ! Le coach belge se dit ouvert à toute offre de job comme entraineur ou assistant au niveau du top européen. Ce n’est donc pas un adieu, mais juste un aurevoir car, pour sure, nous le reverrons aux côtés de nouveaux joueurs dans la course au prochain Six Invitational !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top