Un troisième jour pour le ‘When We Were Young’, le festival qui rend tous les millenials nostalgiques

Musique |

Le festival ‘When We Were Young’, qui se déroule dans la prestigieuse ville de Las Vegas, enthousiasme tellement les mélomanes que les organisateurs ont décidé de prolonger l'événement d'une journée. La formule du succès : la nostalgie pure, surtout pour la génération des millenials.

De Proximus

Partager cet article

Un nouveau festival, le ‘When We Were Young’, attire l'attention de la ville de Las Vegas et du monde entier. En effet, il joue principalement sur la nostalgie de la grande époque de groupes et artistes cultes tels que Jimmy Eat World, Avril Lavigne, My Chemical Romance, ou encore Paramore. C’est toute une génération de millenials qui se remémore les idoles de l’époque !

‘When We Were Young Festival’ aura lieu au Las Vegas Festival Grounds, sur le célèbre Strip, à côté du casino Circus Circus, où le festival Rock in Rio USA devait avoir lieu tous les deux ans. Mais comme les ventes de billets pour la première édition en 2015 ont été décevantes, les plans pour les éditions suivantes ont été mis en attente. Depuis lors, il a été le théâtre de plus petits festivals, en attendant un nouveau grand succès international. Et c’est ce qui semble attendu avec le ‘When We Were Young Festival’. Le promoteur du nouveau festival est Live Nation, responsable dans notre pays, entre autres, de Rock Werchter et de Graspop.

Une affiche attrayante

Contrairement à la plupart des festivals, qui présentent dans leur tête d’affiche principalement les grands noms du moment, le ‘When We Were Young’ remonte le temps de quelques années, et plus précisément à l'époque du pop punk et de la musique émo qui devraient vous rappeler quelque chose : la génération Y.

L'une des têtes d'affiche, par exemple, est Paramore, qui a connu un succès monstre en 2008 avec la chanson ‘Misery Business’, mais qui est aussi restée principalement une niche. Et oui, le groupe derrière la chanteuse Hayley Williams est toujours bel et bien là ! Le deuxième nom en haut de l'affiche est My Chemical Romance, le groupe qui a atteint une renommée mondiale principalement avec l'album ‘The Black Parade’ de 2006. Après cela, ils ont été eux aussi destinés à avoir une carrière de niche.

À l'affiche également : la chanteuse de rock Avril Lavigne, dont le grand succès ‘Sk8er Boi’ a déjà vingt ans. Le groupe de métal Bring Me the Horizon et des groupes de rock comme Jimmy Eat World et The All-American Rejects. Si ces noms vous ramènent immédiatement aux "teen-parties" où vous avez dégusté votre première bière en tant qu'adolescent, alors vous comprenez probablement pourquoi le festival est si attrayant pour toute une génération.

Dès l'annonce de cette affiche old school, le nom de ce nouveau festival a fait le tour du monde à la vitesse de l'éclair. La vente des billets a également été rapide. À tel point que les organisateurs ont ajouté une deuxième et, cette semaine, une troisième date à l'événement, qui était initialement prévu pour la fin du mois d'octobre.

Critiqueurs et haters

Mais malheureusement, certains sceptiques voient en ‘When We Were Young’ un nouveau ‘Fyre Festival’, la fête à grande échelle qui s'est terminée en catastrophe lorsque les organisateurs n'ont pas pu tenir leurs promesses. Ce fiasco a été détaillé dans le documentaire très regardé de Netflix, ‘Fyre’. Jusqu'à présent, cependant, il n'y a aucune raison de croire que ce festival subira un destin similaire.

D'autres critiques voient un problème dans le fait que le festival est co-organisé par certains des mêmes noms qui ont organisé le festival ‘Astroworld’ en novembre. Lors de ce festival, la panique et le chaos ont régné pendant une représentation, faisant huit morts. L'organisation aura sans doute pour objectif de faire taire toutes les critiques (prématurées ?) et de veiller au bon déroulement de ce festival nostalgique !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top