2022 rime avec galère pour Stephen Curry

Basket |

Favori dans la course au MVP il y a un mois de cela, Stephen Curry a depuis perdu pas mal de suffrages mais surtout, et c’est plus inquiétant, son shoot. Mais il ne faudrait pas grand-chose pour voir le Chef sortir de cette mauvaise passe. 

De Proximus

Partager cet article

En décembre, Stephen Curry est devenu le joueur le plus prolifique à trois points avec 2 977 tirs rentrés. Quelques jours plus tard, il est devenu le premier joueur à dépasser la barre hallucinante des 3 000 tirs primés rentrés en carrière. Mais ces records cachent la maladresse du Chef cette saison et encore plus ces dernières semaines. 

C’est bien simple, après un début de saison de folie, le meneur des Warriors est en train de réaliser l’une de ses pires saisons à l’adresse. Dernier exemple en date ? Face au Jazz il y a quelques jours. Oui Golden State l’a emporté et continue de gagner, mais ce n’est pas grâce à son numéro 30. Face à Utah, il n’a inscrit que 13 points avec un désastreux 1/13 à 3 points.

Manque de confiance ?

Les performances du double MVP sont assez loin de ses standards en cette année 2022. Du 1er janvier au 25, Curry c’est 20,8 points, 4,8 rebonds, 7,2 passes, à seulement 36% au tir, dont 30% du parking. Les pourcentages sont assez mauvais pour quelqu’un comme lui, on parle quand même d’un joueur qui a révolutionné le basket avec son shoot à 3 points. 

Globalement, à l’adresse, il affiche 41,6% dont 37,6% à 3 points. Il s'agit de ses plus bas pourcentages de sa carrière. Tout cela est sans doute la conséquence d’un manque de confiance. Lundi dernier, le journaliste Jason Dumas était présent dans la Baie de San Francisco pour assister à un entrainement. Et même là, il enchaine les ratés. 

Un choc pour rebondir 

Plus inquiétant selon le journaliste, c’est le langage corporel du joueur de 33 ans, toujours souriant mais qui est là assez fermé. Le meneur a ainsi passé beaucoup de temps à discuter avec son staff. Le Chef travaille donc dur pour retrouver son meilleur niveau mais même sans lui dans ses meilleurs jours, son équipe continue de gagner. 

Une bonne série alors que Steve Kerr doit faire sans son précieux Draymond Green, blessé mais avec Klay Thompson. L’arrière, de retour après deux saisons loupées et de sérieuses blessures, ressent cependant aussi une petite gêne au genou ces derniers temps. Avec près de 15 points par match en moyenne, le retour de Thompson, avec un temps de jeu limité, est prometteur. Mais à Golden State, on attend surtout que Curry retrouve de sa superbe. Est-ce ce dimanche face aux Nets ?

Suivez la NBA tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Le programme NBA de la semaine sur Eleven Sports :

Samedi 29 janvier

  • Charlotte Hornets - LA Lakers : à partir de 1h sur Eleven Sports 2
  • New Orleans Pelicans - Boston Celtics : à partir de 01h00 sur Eleven Sports 2

DImanche 30 janvier

  • Golden State Warriors - Brooklyn Nets : à partir de 2h30 sur Eleven Sports 2
  • Atlanta Hawks - LA Lakers : à partir de 19h sur Eleven Sports 3 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top