'Nos âmes d’enfants’, le grand retour de Joaquim Phoenix au cinéma

Cinéma | Dans le dernier film de Mike Mills, Joaquin Phoenix incarne un oncle qui part en road trip avec son neveu durant une crise familiale. À voir dès à présent dans les salles de cinéma, que ce soit pour la performance de Joaquim Phoenix, ou celle de Woody Norman, jeune révélation de l'année.

De Proximus

Partager cet article

Dans ce drame en noir et blanc, on suit l’histoire de Johnny (Joaquim Phoenix), un journaliste radio qui travaille sur un projet sur lequel il interviewe plusieurs enfants sur leurs rêves d’avenir. Sa soeur (Gaby Hoffmann), qui doit prendre soin de son mari souffrant (Scoot McNairy), va alors demander à Johnny de s’occuper de son fils de neuf ans, Jesse (Woody Norman). Johnny va alors prendre son neveu sous son aile et l’emmener dans un road trip à travers les États-Unis. De Los Angeles à La Nouvelle-Orléans, un lien unique va se tisser entre eux. 

Il s’agit du retour au cinéma de Joaquin Phoenix, qu’on n’a plus vu depuis son sacre aux Oscars avec 'The joker'. Ce film particulièrement émouvant et à la photographie magnifique explore les liens ténus entre adultes et enfants, le passé et l’avenir. Aux commandes, on retrouve le scénariste et réalisateur Mike Mills, à qui l’on doit 'Beginners' et '20th Century Women'. Il explique d’ailleurs s’être inspiré de sa relation avec son fils pour écrire le film. 

Le film parle avant tout de l’écoute, la vraie, de ce que les autres ont à dire. Le travail de Johnny consiste à interviewer des enfants, à sonder leurs espoirs et leurs craintes pour l’avenir. Son neveu Jesse, neuf ans, est quelque peu difficile et excentrique, et refuse d’être enregistré, ce qui demandera à Johnny une approche à laquelle il n’est pas habitué. Pour ce film, la performance de Joaquim a une fois de plus été saluée, ainsi que celle qui joue sa soeur, Gaby Hoffman. Mais la véritable révélation de 'Nos âmes d’enfants' vient sans doute du jeune acteur Woody Norman, qui livre ici "l’une des performances les plus remarquables de l’année", tous âges confondus, selon le Guardian !

Pour accompagner les deux protagonistes principaux dans ce road trip à travers les États-Unis, Mike Mills a choisi une bande-son décomplexée et éclectique: du classique à l’opéra, en passant par Lou Reed et Lee Scratch Perry. 

'Nos âmes d’enfants' est à voir dès aujourd’hui dans les salles. 


Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top