Les cinq plus beaux buts d’Hatem Ben Arfa

Ligue 1 | Libre de tout contrat depuis l’été dernier, Hatem Ben Arfa va tenter de rebondir à Lille, son dixième club, avec qui il s’est engagé jusqu'à la fin de la saison. L’occasion de revenir sur quelques-uns des plus beaux buts de l’attaquant français de 34 ans, qui n’aura sans doute jamais eu une carrière à la hauteur de son talent.

De Proximus

Partager cet article

Newcastle - Blackburn (7 janvier 2012)

Après deux expériences en Ligue 1 à Lyon et Marseille, Hatem Ben Arfa rejoint la Premier League à 23 ans. À Newcastle, l’attaquant va montrer à plusieurs reprises pourquoi il est, à l’époque, considéré comme l’un des plus grands talents de sa génération. En janvier 2012, alors que son club est mené par Blackburn au troisième tour de la Coupe d'Angleterre, il relance ses couleurs grâce à un incroyable but. Avec une insolente facilité, il fait parler son agilité et sa technique pour se faufiler dans la défense adverse avant de crucifier le portier des Rovers.



Newcastle - Bolton (9 avril 2012)

Quelques mois plus tard, le Français remet le couvert contre Bolton. Grâce à un superbe contrôle orienté, il efface un premier adversaire pour se lancer dans un solo de 60 mètres durant lequel il élimine trois autres défenseurs. Après avoir transpercé l’arrière-garde des Wanderers, Ben Arfa fixe le gardien d’un petit plat du pied.



Nice - Caen (22 août 2015)

Mais le gaucher ne parviendra jamais vraiment à maintenir ses excellentes performances dans la durée. Après un cuisant échec à Hull City et des mois difficiles, il réussit néanmoins à se relancer à Nice. Sur la Côte d’Azur, Ben Arfa va rapidement retrouver ses sensations. En témoigne ce nouvel exploit personnel contre Caen en début de saison. Excentré sur l’aile gauche, il rentre dans le jeu en effaçant trois joueurs avant de loger, d’une lourde frappe, le cuir sous la transversale dans un angle pourtant fermé.



Saint-Étienne - Nice (27 septembre 2015)

Un mois plus tard, les Aiglons infligent une lourde défaite à Saint-Étienne. Avec un doublé et un pied dans le quatrième but, Ben Arfa éclabousse encore une fois la rencontre de son talent. Juste avant la mi-temps, l’international français inscrit son deuxième but au terme d’un nouveau somptueux slalom au cours duquel il élimine – certes un peu aidé par un petit contre favorable – pas moins de cinq Stéphanois avant de tromper le gardien d’un tir au ras du sol. À l’issue de la saison, l’attaquant terminera pour la première fois de sa carrière dans le onze-type de la Ligue 1.



Rennes - Angers (6 avril 2019)

Après un séjour peu fructueux au PSG, Ben Arfa rejoint Rennes en 2018. Avec les Bretons, il remporte une Coupe de France et est l’auteur d’un nouveau coup d’éclat. Dans un match très disputé contre Angers (3-3), l’attaquant passé maître dans l’art de se frayer un chemin dans les défenses adverses gratifie également les supporters rennais d’une chevauchée fantastique. Après un solo dont il a le secret, il effectue un une-deux avec M’Baye Niang et n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top