'The Gilded Age', quand le créateur de Downton Abbey s’empare de New York

Séries | Dans 'The Gilded Age’, Julian Fellowes nous embarque dans le New York des années 1880, alors que la ville connaît des années de prospérité folle. Cette série signée HBO est à retrouver sur BeTv dès le 25 janvier. 

De Proximus

Partager cet article

Celui à qui l’ on doit l’excellente série historique 'Downton Abbey', Julian Fellowes, s’attaque cette fois à une époque fascinante des États-Unis: le "Gilded Age". Littéralement "la période dorée", ou "l’âge doré", cette période qui s’étend de 1865 à 1901 correspond à une époque de prospérité et de reconstruction qui suivit la fin de la guerre de Sécession. Durant ces années-là, les États-Unis, et New York en particulier, connaissent une croissance économique, industrielle et démographique sans précédent. 

Cette nouvelle série HBO raconte l'histoire de Marian Brook (Louisa Jacobson), aspirante écrivaine, qui quitte la Pennsylvanie pour s'installer à New York chez ses richissimes tantes Agnes van Rhijn (Christine Baranski) et Ada Brook (Cynthia Nixon). Accompagnée de Peggy Scott (Denée Benton), un écrivain en herbe qui cherche à prendre un nouveau départ, Marian est prise dans une guerre entre une de ses tantes, qui fait partie de l'élite "à l’ancienne" et ses voisins incroyablement riches, un magnat des chemins de fer impitoyable et sa femme ambitieuse, George (Morgan Spector) et Bertha Russell (Carrie Coon). Exposée à un monde à l'aube de l'ère moderne, Marian suivra-t-elle les règles établies de la société ou se forgera-t-elle sa propre voie ?

Deux manières d'être riche

Quand on demande à Julian Fellowes pourquoi cette époque et les personnages qu’il a créés sont si particuliers, voici ce qu’il répond: "Ces gens étaient extraordinaires. Vous pouvez comprendre pourquoi ils ont effrayé l’establishment, ils n’avaient aucune limite. Ils voulaient construire un palais, ils ont construit un palais. Ils voulaient acheter un yacht, ils ont acheté un yacht. Et la vieille garde de New York n'était pas du tout comme ça, soudain ce tourbillon de haute couture leur est tombé sur la tête. Ils ont redéfini le fait d'être riche. Ils ont créé une culture "du luxe" que nous avons toujours - les gens riches d’aujourd’hui le montrent à la manière de ceux qui étaient riches en Amérique dans les années 1880, 90, 1900. C'était différent en Europe. Un endroit comme Newport ne se serait jamais produit dans un autre pays, où vous avez d'immenses palais, puis, à une vingtaine de mètres, un autre immense palais, et vingt mètres plus loin, un autre immense palais. En Angleterre, jusque dans les années 1930, lorsque les gens gagnaient beaucoup d'argent, ils achetaient un domaine de 2000 hectares et devaient s'occuper de Nanny. Les Américains des années 1880 et 90 ne voulaient pas de ça". 

Au début, 'The Gilded Age' devait se présenter sous la forme d’une minisérie produite par NBC, mais c’est finalement HBO qui reprendra le flambeau. La première saison est composée de neuf épisodes, tandis que d’autres saisons verront le jour si le public est au rendez-vous.

Découvrez 'The Gilded Age' dès ce 25 janvier sur Be tv, accessible via l’Option TV Be tv sur Pickx. Toutes les informations ici.



Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top