Derniers réglages en vue du Mondial à Hoogerheide

Cyclisme | Eli Iserbyt étant déjà assuré de remporter sa première Coupe du Monde, la dernière manche à Hoogerheide sera l'occasion d'un dernier feu d'artifice pour les amateurs de spectacle. Mais les véritables enjeux sont ailleurs, alors que tous les coureurs encore valides ne rêvent que d'une chose : le maillot-arc-en ciel qui sera attribué une semaine plus tard aux Etats-Unis...

De Tagtik

Partager cet article

La victoire d'Eli Iserbyt à Flamanville ne change finalement rien, puisque les carottes étaient déjà cuites au classement général de la Coupe du Monde, le leader de la formation Pauwels Sauzen - Bingoal comptant plus de 80 points d'avance sur son premier poursuivant avant même la manche française.

Même constat chez les dames ou Lucinda Brand possédait avant même la manche de Flamanville un matelas confortable de 59 points d'avance sur sa compatriote Denise Betsema.

Alors, même si personne ne crache sur une victoire en Coupe du Monde dans son palmarès, tous les regards et tous les mollets seront évidemment tournés vers Fayetteville, aux Etats-Unis, où seront disputés les Championnats du Monde les 29 et 30 janvier.

Grand favori de la course au maillot arc-en-ciel, Tom Pidcock absent à Flamanville, sera à Hoogerheide pour viser une troisième victoire en Coupe du Monde et partir aux States le moral gonflé à bloc.

Eli Iserbyt, qui a préféré abandonner au Championnat de Belgique pour préserver ses forces et qui a signé une belle performance sur la manche normande estime avoir plus de chances de s'imposer au Mondial qu'à Middelkerke.

"C'est bizarre à dire, mais je pense que j'ai plus de chances d'être champion du monde que champion de Belgique. Je réalise toujours de bonnes performances aux États-Unis, même si je ne suis pas sûr du temps qu'il fera là-bas. Tom Pidcock est le grand favori, mais c'est la chance d'une vie pour nous. Je suis encore jeune, mais Michael Vanthourenhout et Toon Aerts ont toujours dû se mesurer à Wout et Mathieu. C'est une opportunité qui n'arrive qu'une fois dans une vie", expliquait Iserbyt à Sporza récemment

Il faut dire que, débarrassé des épouvantails Van Aert et Van der Poel pour la première fois depuis longtemps sur un championnat du Monde, nombreux sont ceux qui peuvent y croire : Pidcock et Iserbyt, donc, mais aussi Quinten Hermans, Toon Aerts, Lars Van der Haar ou Michael Vanthourenhout. 
 
Chez les dames, l'épouvantail c'est Marianne Vos, qui, comme Pidcock, viendra à Hoogerheide pour peaufiner sa condition avant les Mondiaux. Elle a battu tout le gratin mondial du cross plusieurs fois cette année cette année (Waterloo, Iowa, Rucphen, sans compter son manque de chance à Val di Sole) et vient de battre Lucinda Brand au Championnat des Pays-Bas. L'an passé, à Ostende, elle était complètement passé à travers, finissant 12e, à plus de 2 minutes de Brand. Mais c'était sur un circuit sablonneux, ce qui n'est pas le profil du tracé américain.

Le classement de la Coupe du Monde (hommes)

1.    Eli Iserbyt    445
2.    Michael Vanthourenhout    335
3.    Toon Aerts    327
4.    Quinten Hermans    280
5.    Lars van der Haar (Ned)    251
6.    Corné van Kessel (Ned)    220
7.    Laurens Sweeck    207
8.    Toon Vandebosch    202
9.    Daan Soete    197
10.   Vincent Baestaens    196

Le classement de la Coupe du Monde (dames)

1.    Lucinda Brand (Ned)    402
2.    Denise Betsema (Ned)    343
3    Puck Pieterse (Ned)    325
4.    Fem van Empel (Ned)    293
5.    Shirin van Anrooij (Ned)    216
6.    Marianne Vos (Ned)    214
7.    Inge van der Heijden (Ned)    207
8.    Annemarie Worst (Ned)    192
9.    Kata Blanka Vas (Hon)    190
10.    Hélene Clauzel (Fra)    190

Le calendrier de la Coupe du Monde

10 octobre : Waterloo (USA). Vainqueurs : Iserbyt (H) / Vos (F)
13 octobre : Fayetteville (USA). Vainqueurs : Hermans (H) / Brand (F)
17 octobre : Iowa City (USA). Vainqueurs : Iserbyt (H)/ Vos (F)
24 octobre : Zonhoven. Vainqueurs : Aerts (H)/ Betsema (F)
31 octobre : Overijse. Vainqueurs : Iserbyt (H)/ Vas (F)
14 novembre : Tabor (TCH). Vainqueurs : Van der Haar (H)/ Brand (F)
21 novembre : Koksijde. Vainqueurs : Iserbyt (H)/Worst (F)
28 novembre : Besançon (FRA). Vainqueurs : Iserbyt (H)/Brand (F)
05 décembre : Anvers. Epreuve annulée
12 décembre : Val di Sole (ITA). Vainqueurs : Van Aert (H)/Van Empel (D)
18 décembre : Rucphen (HOL). Vainqueurs : Pidcock (H)/Vos (D)
19 décembre : Namur. Vainqueurs : Vanthourenhout (H)/Brand (D)
26 décembre : Dendermonde. Vainqueurs : Van Aert (H)/Brand (F)
02 janvier : Hulst. Vainqueurs: Pidcock (H)/Brand
16 janvier : Flamanville (FRA)Vainqueurs: Iserbyt/Van Empel (D)
23 janvier : Hoogerheide (HOL)

La saison de cyclo-cross bat son plein !

Coupe du Monde, dernière manche : dimanche 23 janvier à Hoogerheide (Pays-Bas), dès 13h30, sur Pickx+ Sports 1 et Pickx Live.
 
Départ femmes à 13h30
Départ hommes à 14h50
 

Best moments Hoogerheide 2020 (hommes)



Best moments Hoogerheide 2020 (dames)

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top