Tottenham aura fort à faire pour inverser la tendance après sa défaite (2-0) contre Chelsea lors de sa demi-finale aller de la Coupe de la Ligue à Stamford Bridge. Surclassés par les Blues, les hommes d’Antonio Conte auront besoin d'un petit miracle pour voir la finale.

Chelsea semble avoir trouvé son rythme de croisière. Depuis la fin du mois de septembre, les Blues n'ont subi qu'une seule défaite toutes compétitions confondues, c’était le 4 décembre à West Ham United (3-2). Lors de leur dernière sortie en Coupe de la Ligue contre Tottenham, ils ont particulièrement impressionné. Malgré une longue liste d'absents, dont N’Golo Kanté, Thiago Silva et Edouard Mendy, les protégés de Thomas Tuchel ont immédiatement pris le contrôle du match grâce à un pressing élevé et un football très dynamique, la marque de fabrique de l’entraîneur allemand.

Noyau pléthorique

À Chelsea, Tuchel peut se reposer sur un très large noyau. Alors que de nombreux clubs accumulent les forfaits en raison de la propagation du variant omicron, le coach allemand, bien que privé de plusieurs cadres, disposait mercredi dernier sur son banc de Ross Barkley, Timo Werner, Mateo Kovacic, Christian Pulisic, Ruben Loftus-Cheek et Callum Hudson-Odoi. Autant de joueurs qui feraient le bonheur de n'importe quel club du subtop européen. De l’autre côté, Antonio Conte n'avait que peu d'alternatives à son onze de départ déjà décimé.

Les Blues disposent d'un sacré réservoir offensif – Tuchel s'est même offert le luxe de se passer de Romelu Lukaku, son attaquant vedette, lors du choc contre Liverpool à la suite de son interview polémique – mais pas seulement. À côté de Jorginho, Saúl Niguez, prêté par l'Atlético de Madrid, a réalisé un match solide contre les Spurs, tout comme Hakim Ziyech, l'ancienne star de l'Ajax. Derrière, le jeune Français Malang Sarr, 22 ans, poursuit son développement et se profile de plus en plus comme une alternative digne de ce nom au vieillissant Thiago Silva.

La chance de Kepa

Dans les buts, le départ pour la Coupe d'Afrique des nations de l’incontournable Edouard Mendy offre à Kepa Arrizabalaga la possibilité de se montrer durant quelques semaines, non seulement en Coupe, mais aussi lors des prochains duels de Premier League contre Manchester City, Brighton et à nouveau Tottenham. L'occasion pour l'Espagnol de refaire ses preuves, lui qui est arrivé à Londres en 2018 avec le statut de gardien le plus cher de l'histoire, après son transfert en provenance de Bilbao contre 80 millions d'euros. 

Titulaire dans un premier temps, Kepa a vu sa situation se dégrader après la finale de la Coupe de la Ligue 2019, durant laquelle le portier a refusé de céder sa place à Willy Caballero juste avant la séance de tirs au but. La saison suivante, il joue encore la plupart des matchs, mais perd sa place peu après l’arrivée d’Edouard Mendy en septembre 2020.

Le programme en EFL Cup:

Mercredi 12 janvier

Mardi 13 janvier

Jeudi 20 janvier

Suivez la EFL Cup tout au long de la saison, y compris la demi-finale retour de l'EFL Cup entre Tottenham et Chelsea de ce mercredi 12 janvier à partir de 20h45 sur Eleven Sports 1, disponible dans le forfait Pickx Sports de Proximus.