'Fils de', une épopée urbaine dans l’univers du hip-hop et de la jungle bruxelloise

Séries | Les séries belges ont le vent en poupe ces dernières années. Après ‘La Trêve’, ‘Ennemi Public’, ‘Coyotes’ ou ‘Baraki’, la prochaine sur la liste promet de faire beaucoup de bruit. ‘Fils de’ est une épopée urbaine et mythologique qui vous plongera dans l’univers underground du hip-hop bruxellois. Une coproduction Proximus avec Marka dans la peau d'un père gangster.

De Proximus

Partager cet article

'Fils de’ est une épopée urbaine et mythologique belge. Cette histoire, inspirée de faits réels, commence à Bruxelles. C’est le récit d’un père gangster, Franck Pistone, parti en cavale pendant 17 ans après avoir réussi le casse du siècle, il revient à Bruxelles pour se réconcilier avec ses enfants car il sent que sa fin est proche. Ce retour déclenche une dangereuse chasse au trésor - une pile de diamants - dans la jungle urbaine : Bruxelles.

C’est surtout l’histoire de Camille, fils illégitime du braqueur, qui doit renouer avec ce père qu’il n’a jamais vraiment connu car il s’est mis à dos la mafia hollandaise et il n’a pas vraiment les épaules pour affronter ce milieu. Pour s’en sortir et régler sa dette, Camille décide de retrouver les diamants que son père a cachés dans Bruxelles 17 ans plus tôt. Salim, son meilleur ami, va l’aider alors qu’il se destine plutôt à une vie rangée. Quant à Sarah, fille du braqueur, les deux amis ne la connaissent pas, mais vont devoir faire avec... parce que cette "nouvelle Nikita" est la seule personne à avoir vécu auprès de leur père pendant toutes ces années de cavale. Et puis il y a César, petit dernier de Franck, mais qu’il n’a jamais connu, neveu d’un dangereux chef de gang, qui a grandi dans le quartier de Matongé, et qui pourrait s’avérer être la clé.

Hip-hop et tragédie grecque

Ce qui est sûr, c’est que 'Fils de’ est une histoire d’héritage. Et le problème d’un héritage, c’est que plus il est gros, plus nombreux sont les rapaces qui le convoitent. Et plus nombreux sont les rapaces, plus violentes sont les bastons. On résume : autour des diamants du braqueur gravitent sa fille...ses fils...ses ex femmes...des mafieux hollandais... un gangster africain...un mystérieux mercenaire borgne... un vieil homme d’affaires flamand… Bref. Ils sont nombreux, et donc dans la merde.

Mais l’héritage c’est comme les chromosomes, ça ne se choisit pas. 'Fils de' est aussi une histoire de secrets de famille, qui n’est pas sans rappeler les tragédies grecques. Les créateurs se sont nourris à la source de toutes les grandes histoires de la civilisation : les mythes et leurs traditions, revisités à travers la réalité sociale des quartiers bruxellois d’aujourd’hui.

La série est donc à la fois inspirée par la véritable vie de la rue et par les destins héroïques dans cette famille dysfonctionnelle embarquée malgré elle dans une aventure qui dépasse cette réalité urbaine. L’oralité, la poésie, le rap et le hip-hop bruxellois du moment façonnent cette grande histoire et nous offrent une généalogie de la rue, à la fois contemporaine et mythique.

Avec Marka, Béatrice Dalle et Mara Taquin

La première saison de cette série évènement se compose de huit épisodes de 45 minutes chacun. Imprégnée par l’ADN bruxellois, la production nous emmène dans différents quartiers de la capitale : des Marolles à Anderlecht, en passant par Neder-over-Hembeek.

En tête d’affiche, on retrouve les instigateurs du projet : Camille Pistone et Salim Talbi qui incarnent des rôles faits sur mesure et dans lesquels ils gardent leur vrai nom. La star montante bruxelloise Mara Taquin fait également partie du casting. Vous avez pu la voir dans ‘Hors norme’, ‘Ennemi public’ (saison 2) et ‘Carpe Diem’. Dans le rôle du père gangster, on retrouve le père d’Angèle et de Roméo Elvis, le musicien Marka qui fait ses débuts en tant qu’acteur.

On peut compter aussi sur la présence de la comédienne française Béatrice Dalle ('37°2 le matin', 'Bonhomme', 'Clean'). Elle prête ses traits à Wafah, une femme énigmatique. Pour le rôle du fils cadet de Franck Pistone, on découvre le jeune comédien N’landu Lubansu, aperçu dans ‘e-legal’ et ‘Demain est un autre jour’. D’autres comédiens belges de talent seront de la partie, notamment Bwanga Pili Pili, Tibo Vandenborre, Sam Louwyck, Eric Gondo, Bérangère Mc Neese, Aurora Marion, etc. Un casting haut en couleur qui nous donne une envie pressante de découvrir cette coproduction Proximus 100% made in chez nous.

Retrouvez ‘Fils de dès le 23 janvier, disponible dans l'option TV Pickx Mix. Pour célébrer cet événement, les clients Proximus peuvent bénéficier d’un mois d’essai gratuit. Prix de l’abonnement par la suite : 10,99 euros/mois. N’hésitez pas à regarder sur Pickx.be pour plus d’info !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top