Joan Lascorz, le premier pilote tétraplégique à participer au rallye Dakar

Dix ans après son terrible accident sur le circuit d'Imola en Italie, l'ancien pilote de moto Joan Lascorz participera bientôt à nouveau à une épreuve prestigieuse. Et pas n’importe laquelle ! Le pilote espagnol prendra le volant d'un buggy lors du prochain rallye Dakar.

Au début du mois d'avril 2012, le pilote espagnol Joan Lascorz écrase, à près de 200 km/h, sa moto contre un mur non protégé sur le légendaire circuit italien d'Imola. Dans l’impact, Lascorz subit une grave blessure à la colonne vertébrale qui le laisse paralysé des jambes à la poitrine. Heureusement, après des mois de rééducation, l'homme retrouve un peu de mobilité dans ses mains, ses bras, son visage, sa nuque et ses épaules, même si ses mouvements restent limités.

Si cet accident fut un véritable choc physique et mental, Lascorz ne s'est pas laissé abattre. L'homme a d’abord choisi de poursuivre sa passion pour la moto en tant que commentateur à la télévision avant que naisse en lui, en 2014, l’idée un peu folle de participer au Baja Aragón, un rally espagnol. Après avoir obtenu l’accord de la fédération espagnole et passé des tests de sécurité, le pilote prend le départ de l'épreuve en 2015.

Crowdfunding

L'expérience lui plaît et Lascorz décide de participer à d'autres courses dans son buggy adapté, aux côtés de son copilote. L'Espagnol, qui rêvait secrètement de participer au rallye Dakar, verra très bientôt son rêve se concrétiser. Cette incroyable aventure a commencé il y a quelques semaines, lorsque Lascorz est parvenu à récolter 15.000 euros grâce à un crowdfunding. Cet argent lui offrira une aide supplémentaire afin de conduire avec un peu plus de confort et d’apporter des améliorations à son buggy.

Un ex-lieutenant comme co-pilote

Lascorz deviendra ainsi le premier pilote tétraplégique à prendre le départ de l’épreuve reine du rallye. En Arabie Saoudite, le Catalan sera assisté par son co-pilote Miguel Puertas, un ancien lieutenant de l'armée de l'air qui a déjà une grande expérience du Dakar. Les deux hommes attendent avec impatience le début de leur aventure. Lascorz a déclaré à la presse espagnole que leur équipe avait déjà fourni un gros travail pour que la course se déroule sans encombre. "Nous sommes impatients de commencer cette course qui a une histoire unique et nous allons faire de notre mieux", a-t-il lancé. Plus que quelques jours avant que le rêve de Lascorz devienne réalité...

Une fois de plus, dans le sport tout est possible !

Sports

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top