La Demacia Cup bat actuellement son plein en Chine. Alors que l’arbre des play-offs bat son plein, la compétition vient de voir les champions du monde en titre EDward Gaming se faire sortir en quart-de-finale. Un résultat qui pourrait paraître étonnant, mais qui l’est beaucoup moins au regard du caractère bien spécial de la compétition.

Alors que les différents championnats domestiques sont actuellement à l’arrêt, en attendant la reprise de mi-janvier, certaines équipes chinoises n’auront pas autant de temps que ça pour se reposer. En effet, comme chaque année à cette époque se déroule la Demacia Cup, un tournoi chinois et rassemblant une bonne partie de l’écosystème de la région.

Le tournoi rassemble 24 équipes au total. Si la totalité des formations évoluant en LPL sont invitées, seules les trois meilleures de LDL, la ligue académique chinoise, peuvent prendre part à la compétition. Quatre équipes amateurs viennent compléter la line-up des compétiteurs.

Les équipes de LPL qui s’étaient qualifiées pour les Worlds de cette année disposaient d’un ticket direct pour les quarts de finale, alors que toute autre équipe devait d’abord se frayer un chemin à travers la phase de groupes. Un traitement de faveur auxquels les champions du monde 2021, EDward Gaming, ont bien évidemment eu droit eux aussi. Et pourtant, les joueurs n’auront eu l’occasion que de disputer quatre manches face aux Invictus Gaming avant d’être renvoyés à la maison.

Un parcours arrêté subitement, mais qui ne reflète pas la saison réalisée par l’équipe. Soulignons aussi que beaucoup d’organisations profitent de cette occasion sans réel enjeu pour permettre aux joueurs académiques de disputer des matchs, ou encore pour essayer de nouvelles choses dans le jeu. En effet, aucun cashprize n’est à gagner lors du tournoi, et quand on connait l’amour porté à League of Legends en Chine, on comprend vite.

À l’heure d’écrire ces lignes, l’écurie TOP Esports dispose d’un point d’avance dans la demi-finale qui l’oppose à Invictus Gaming. Ce 25 décembre, FunPlus Phoenix affrontera LNG Gaming afin de sécuriser la dernière place disponible en grande finale.