La légende Mo Salah si proche... et si loin de Liverpool ?

Premier League |

Le moulin à rumeurs tourne de plus en plus fort et les spéculations s'intensifient : Liverpool est sous la menace de perdre son pharaon selon la presse sportive anglaise. Le meilleur joueur des Reds aurait fait allusion à un transfert vers un rival de la Premier League. Proximus Pickx distingue la réalité de la fiction et présente les différentes options qui s'offrent à Salah. S’il nous lit, cela l’aidera peut-être à faire son choix. 

De Pickx

Partager cet article

"Liverpool risque de perdre Mohamed Salah", écrivait le 9 décembre le tabloïd britannique The Sun sur son site Internet. La superstar égyptienne joue sa meilleure saison jusqu'à présent à Anfield, et à l'heure actuelle, il aimerait aller voir ailleurs. Quelques lignes plus tard, le Sun a corrigé son propre message : Mo Salah veut rester à Liverpool mais si l'accord pour un nouveau contrat tombe à l'eau, un certain nombre de grands clubs européens font la queue pour acquérir l'attaquant de 29 ans.

Liverpool, bien sûr, veut garder son meilleur buteur à bord. Salah lui-même préférerait également rester à Liverpool. Il semble n'y avoir aucun problème, mais les apparences sont trompeuses. Le contrat de Salah expire la saison prochaine. L'entraîneur Jürgen Klopp a déjà laissé entendre qu'une prolongation de contrat est tout sauf une affaire réglée : "Négocier n'est pas une partie de thé dans l’après-midi".

Jeu tactique

Non, ce n'est pas si simple. La négociation d'un contrat est un jeu tactique difficile, tout comme sur un terrain de football, où l'on jongle avec des millions. C'est un jeu où il faut donner, tirer et céder jusqu'à ce que les deux parties soient satisfaites de l'accord. Pendant ce temps, l'ailier examine ses options, juste au cas où aucun accord n'est conclu. Cette chance n'est pas inexistante.

Le FC Barcelone est déjà hors course, car le club est en difficulté et ne peut pas s'offrir un gros poisson comme Salah. Le Barça doit se serrer la ceinture pour sortir du rouge. Manchester United est un sérieux candidat pour offrir un contrat à Salah. Le club est à la recherche d'un nouveau joueur vedette sur le flanc. Avec Salah à droite et Sancho à gauche, ManU aurait à nouveau assez de force pour être un sérieux prétendant au titre en Premier League. Bien qu'il semble très improbable que Salah parte de Liverpool pour son plus grand rival.

Retour à Chelsea?

Avec notre Kevin De Bruyne, Salah est le plus grand talent que les Blues ont laissé filer ces dernières années. Le prodige égyptien n'a joué que treize matchs de Premier League sous le maillot de Chelsea entre 2013 et 2015. Personne à l'époque n'aurait pu imaginer que l'attaquant anonyme deviendrait peu après le joueur mondial qu'il est aujourd'hui. En 2017, Salah a troqué la vareuse de la Roma pour celui des Reds. Chelsea aurait bien besoin d'un type comme Salah, car la mayonnaise londonienne ne prend pas vraiment entre les attaquants. Salah a-t-il le sentiment qu'il a encore des "affaires à terminer" à Stamford Bridge après son passage raté ?

S'il y a un club qui aime avoir le choix dans ses attaquants, c'est bien Manchester City. Pep Guardiola ne manque pas d'options avec Raheem Sterling, Jack Grealish, Gabriel Jesus, Riyad Mahrez et Ferran Torres dans ses rangs. Mais Torres et Sterling seraient tous deux à la recherche d'un autre club, le FC Barcelone ayant déjà postulé pour leurs services. ManCity semble également être l'un des seuls clubs capables de mettre la main à la poche pour signer un joueur comme Salah.

De l'argent à Newcastle ou des trophées à Munich

Dernier prétendant, mais non des moindres : Newcastle, qui a récemment été racheté par un groupe d'investissement saoudien et qui est désormais l'une des formations les plus riches du monde. Le club a un passé mais Newcastle n'est plus au sommet du football anglais depuis un certain temps. Ce rachat pourrait propulser le club vers de nouveaux sommets. Salah pourrait être tenté par les sommes astronomiques qu'il pourrait gagner à Newcastle, car les nouveaux propriétaires sont très riches. Dans ce club ambitieux, Salah serait plus que jamais le joueur vedette, même si l'équipe devrait être renforcée avant qu'il ne s'aventure à St James' Park.

En dehors de la Premier League, le Bayern Munich semble être le seul candidat crédible pour faire venir un joueur du calibre de Salah. Le Rekordmeister allemand est l'équipe à battre pour tous les trophées nationaux depuis des années et est l'un des principaux favoris pour remporter la Ligue des champions année après année. Maintenir une telle constance pendant toutes ces années n'est pas donné à beaucoup de clubs, même la Juventus a vu sa série de succès de presque dix ans prendre fin. Au Bayern, Salah est presque assuré d'obtenir des trophées à ajouter à son palmarès. Mo Salah que l'on retrouvera prochainement en Ligue des champions avec un beau duel entre Liverpool et l'Inter de Milan. 

Suivez l'UEFA Champions League tout au long de la saison sur les chaînes Pickx+ Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top