Poursuivre l’hiver sur la scène européenne est devenu une habitude pour le Club de Bruges

UEFA Champions League |

Mardi soir, le Club de Bruges doit prendre au moins un point au Parc des Princes pour survivre à l'hiver européen. Ce serait une bonne performance dans ce "groupe de la mort" de la Ligue des champions. Pour replacer les choses dans un contexte historique, Proximus Pickx a creusé dans les archives des faits marquants de Bruges en Europe.

De Pickx

Partager cet article

Le Club de Bruges, tombé dans un groupe particulièrement relevé en Ligue des champions (RB Leipzig, Manchester City, PSG), se bat toujours pour une troisième place, synonyme de qualification en Europa League après la trêve hivernale. C’est déjà en soi une grande réussite. Après un départ fulgurant, avec un point contre le PSG à domicile et une victoire à Leipzig, les derniers matchs des Brugeois sur la scène européenne ont cependant été beaucoup moins bons.

Les Allemands de Leipzig ont ainsi pu rattraper les Brugeois au classement. Les deux clubs comptent actuellement 4 points chacun et se battent pour la troisième place en cette dernière journée de la phase de groupes. Le Club de Bruges sait ce qu'il doit faire : engranger un meilleur résultat que le RB Leipzig qui jouera, quant à lui, à domicile contre Man City. Autrement dit, obtenir au moins un match nul contre le PSG. De toute façon, les Parisiens et les Mancuniens sont déjà assurés d'un billet pour le prochain tour en Ligue des champions. Comme prévu.

Revanche

Pour le Club de Bruges, poursuivre l’hiver sur la scène européenne pourrait être le début d'une revanche sur la campagne précédente. L’an dernier, le club avait en effet terminé troisième de son groupe en Ligue des champions et s'était qualifié pour la phase à élimination directe de l'Europa League. La propagation du coronavirus dans le noyau brugeois a cependant poussé le club vers la sortie en seizième de finale contre un Dynamo Kiev pourtant peu impressionnant (1-1 et 0-1). Triste.

Les Brugeois sont coutumiers de la troisième place. Lors des trois dernières saisons, les Belges ont en effet terminé troisième de leur groupe en Ligue des champions et se sont qualifiés pour le tour suivant de la Ligue Europa. Dans ces compétitions, le RB Salzburg, Manchester United et Kiev ont été, chaque fois, trop forts pour eux. C'est tout à l'honneur des Blauw en Zwart d'avoir pu survivre sur la scène européenne ces trois dernières saisons, mais leurs ambitions vont plus loin que le deuxième tour de l'Europa League.

Depuis la création de la Ligue des champions en 1993, le Club de Bruges n'a pas encore réussi à passer les phases de groupes dans la plus prestigieuse des compétitions européennes - ce qu'ont fait Anderlecht et Gand. En Europa League, le meilleur résultat des Brugeois reste un quart de finale lors de la campagne 2014/2015, sous Michel Preud'homme. Le club avait alors terminé en tête de son groupe et éliminé ensuite Aalborg et Besiktas aux tours suivants. En quart de finale, cependant, les Ukrainiens du Dnipro Dnipropetrovsk s’étaient montrés trop forts.

L'âge d'or européen sous Happel

Si l'on remonte plus loin dans le temps, à l'époque où l'on parlait encore de Coupe d'Europe I, de Coupe de l'UEFA et de Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, le Club de Bruges peut se targuer de quelques performances légendaires. La plus récente est la campagne 1991/1992, lorsque le club a atteint les demi-finales de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe sous la direction de Hugo Broos. Le Werder Brême avait été trop fort pour les Belges.

En 1988, les Brugeois ont également atteint une demi-finale européenne. En Coupe de l'UEFA cette fois, le stade Jan Breydel a en effet connu plusieurs nuits miraculeuses, les joueurs remportant des victoires contre le Zénith, l'Étoile Rouge de Belgrade, le Borussia Dortmund et le Panathinaikos. En demi-finale, cependant, l'Espanyol s'est montré trop fort. Les matchs les plus légendaires restent néanmoins les finales européennes contre le grand Liverpool dans les années 70. Tant en 1976 en Coupe de l'UEFA que deux ans plus tard en Coupe d'Europe I (pour les champions nationaux), la superpuissance anglaise a empêché les Flamands d’atteindre le sommet. C'était la période de gloire du Club de Bruges, qui a fait de l'entraîneur autrichien Ernst Happel une légende.



Le programme de la journée 6 en Ligue des champions:

Mardi 7 décembre : 

Mercredi 8 décembre : 

Suivez la Ligue des champions en intégralité tout au long de la saison, y compris la rencontre entre le PSG et le Club de Bruges de ce mardi 7 décembre dès 18h35, sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top