Max Verstappen titré sur le circuit inédit de Djeddah ?

La saison 2021 de F1 va connaitre son dénouement dans les prochains jours, ce sera soit ce dimanche en Arabie Saoudite, soit dimanche prochain à Abou Dabi. Différents scénarios sont sur la table pour cette fin de saison palpitante. 

Ce weekend de course à Djeddah, en Arabie Saoudite, marquera l’histoire de la F1. Déjà, il sera le premier GP de Formule 1 qui se déroulera dans le pays. Long de 6,174 kilomètres et composé de 27 virages, ce circuit urbain sera une découverte pour les pilotes et les écuries qui vont inaugurer ce tracé sinueux en bord de mer Rouge. 

Le cadre est posé et le spectacle sera plus que probablement au rendez-vous, d’autant que Max Verstappen pourrait déjà être titré dès ce dimanche. Pour ce faire, le pilote Néerlandais, qui possède huit points d’avance sur Lewis Hamilton, doit gagner le GP, signer le tour le plus rapide et espérer que le septuple champion du monde termine sixième. 

A égalité à Abou Dabi ?

Sans le tour le plus rapide mais avec la victoire, le pilote Red Bull serait titré si le Britannique achève le GP à la septième place. Si Verstappen ne gagne pas mais qu’il termine deuxième avec le tour le plus rapide pendant qu’Hamilton ne fait pas mieux que dixième, il sera sacré pour la première fois. Enfin, si Hamilton ne termine pas dans les points, Verstappen sera titré en terminant deuxième.

Mais les deux pilotes nous ont habitués à de sacrées batailles cette saison, et l’on imagine mal que cela se passe autrement ce dimanche. Et si la décision ne tombe pas en Arabie Saoudite, les fans de F1 ne rêvent que d'un scénario : celui où les deux pilotes arrivent à égalité pour le dernier rendez-vous de la saison à Abou Dabi. Pour cela, Hamilton doit gagner dimanche avec le tour le plus rapide et Verstappen terminer deuxième. 

Les qualifcations, ce samedi 4 décembre dès 17h55 et la course, dimanche 5 décembre à partir de 18h25, seront à suivre sur Tipik.

Sports

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top