Peng Shuai, joueuse de tennis chinoise, avait accusé début novembre un ancien haut dirigeant du pays de l’avoir contrainte à un rapport sexuel. Depuis lors, elle n’avait plus donné signe de vie. Mais des photos de la tenniswoman viennent d’apparaître sur internet ce samedi, sans que leur authenticité n’ait pu être vérifiée. Mais qui est Peng Shuai ? Proximus Pickx vous dresse le portrait de cette championne qui affole le monde du tennis.

Elle n’avait plus donné signe de vie depuis le 2 novembre. Peng Shuai avait alors accusé un ancien vice Premier Ministre chinois, Zhang Gaoli, de l’avoir forcée à un rapport sexuel trois ans auparavant. Une déclaration que la joueuse de tennis avait faite sur le réseau social Weibo, l’équivalent chinois de Twitter. Un message censuré quelques minutes plus tard, mais qui avait déjà été visionné par des milliers de Chinois et repartagé via des captures d’écran.

Et alors que de nombreuses autorités telles que l’ONU, la Maison Blanche ou les instances mondiales du tennis mettent la pression sur la Chine pour faire la lumière sur la disparition de la joueuse, quatre clichés viennent d’être publiés sur internet ce samedi. Des photos qui montrent Peng Shuai souriante, entourée de peluches et d’un chat. Cependant, l’authenticité de ces clichés n’a pu être vérifiée de manière indépendante. Mais qui est cette championne pour laquelle le monde du tennis se mobilise et s’inquiète aujourd’hui ?

Numéro 1 mondiale en double

Née en 1986 dans la province de Hunan, Peng Shuai débute le tennis à l’âge de 8 ans grâce à son oncle, Zhang Fan, ancien entraîneur. Elle se passionne vite pour le tennis mais souffre d’une anomalie cardiaque. Elle demande alors à ses parents, à l’âge 12 ans, de subir une intervention chirurgicale pour corriger cette anomalie. Ce qui lui permettra de continuer le tennis à un haut niveau.

Dès l’âge de 15 ans, Peng Shuai part seule aux Etats-Unis afin de poursuivre sa formation. La joueuse progresse tout en affichant ses préférences pour les surfaces dures et les coups droits. Elle a la particularité de jouer des deux mains en coup droit et en revers. En 2011, la tenniswoman atteint même la 14ème place mondiale au classement WTA en simple dames.

Mais c’est surtout en double que la championne s’illustre le plus. Elle a en effet remporté deux tournois du Grand Chelem, Wimbledon en 2013 et Roland Garros en 2014, avec sa coéquipière taïwanaise, Hsieh Su-Wei. Ce qui leur permet de devenir numéro 1 mondial en double en février 2014. Une place que le duo occupe alors pendant 20 semaines.

Une suspension et un statut de star

En 2018, Peng Shuai écope de six mois de suspension mais aussi de 10.000 dollars d’amende pour avoir tenté d’obliger sa partenaire de double, Hsieh Su-Wei, de se retirer du tournoi londonien l’année précédente. Elle est alors accusée "d’intimidation et de tentative de corruption" sur sa partenaire de jeu. Ce qui n’a pas empêché les deux sportives de rejouer ensemble par la suite…

Mais première Chinoise à accéder au sommet de la hiérarchie du tennis, Peng Shuai est devenue une véritable star dans son pays. Encore classée 191ème mondiale en double actuellement, la tenniswoman n’a cependant plus joué dans un tournoi WTA depuis début 2020. La reverra-t-on un jour sur un court ? C’est ce qu’espère ardemment le monde du tennis. Mais sans nouvelle rassurante vérifiable de la joueuse depuis le 2 novembre, rien n’est moins sûr…