Une signature entre Team Liquid et les joueurs européens Gabriel “Bwipo” Rau et Søren “Bjergsen” Bjerg est attendue dans les prochains jours, dans le cadre de la période de free agent qui débute ce lundi 15 novembre et selon les informations du média Upcomer. Toujours selon les informations du site, l’organisation devrait aussi finaliser une offre de rachat pour le contrat de l’AD Carry Steven “Hans Sama” Liv.

Alors que la période de mercato vient officiellement de débuter ce lundi 15 novembre, c’est l’organisation Team Liquid qui serait sur le point de finaliser la signature d’un roster de joueurs super-stars, composé en bonne partie d’Européens.

Ainsi, le Belge Bwipo serait attendu outre-Atlantique pour la saison prochaine. Ce dernier mettrait donc fin à la relation qui l’unissait à Fnatic depuis plus de trois ans après une fin de saison 2021 plus que compliquée. Avec ce transfert, le Belge signerait son retour à ses premiers amours: la toplane, et son départ du poste de jungler qu’il occupait chez Fnatic depuis le début du Summer Split 2021 et l’arrivée d’Adam dans le roster.

Un roster composé à 100% d’imports ?

Pour l’accompagner, c’est l’ancien midlaner et coach de l’organisation TSM, Bjergsen, qui serait pressenti. Le Danois aurait émis le souhait de quitter le rôle de coach pour recommencer à jouer compétitivement. Un retour en tant que joueur qui ne se fera pas chez TSM, l’écurie qui accueille le joueur depuis maintenant huit années.

Sur la botlane, c’est un autre talent européen que l’on voit s’envoler vers les LCS. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs à son poste sur le vieux continent, Hans Sama devrait bientôt faire ses valises pour lui aussi aller s’installer en Amérique du Nord. C’est le support de l’académie Liquid, Bill “Eyla” Nguyen qui pourrait l’accompagner dans le scénario ou CoreJJ n’arriverait pas à signer sa Green Card à temps.

© Riot Games

Si le roster peut apparaître dans un premier temps comme violant les règles d’import de Riot Games, qui imposent un maximum de deux joueurs étrangers dans une équipe, il n’en est rien. Bjergsen et CoreJJ possèdent le statut de résidant dans les LCS, après plusieurs années passées à concourir dans la ligue. Depuis la disparition de la ligue océanique, les joueurs australiens comme Eyla ne sont quant à eux plus considérés comme des joueurs importés.