‘L’amour est dans le pré’ : pas facile la vie d’agriculteur !

Les premiers agriculteurs ont pu accueillir leurs prétendantes et leur faire découvrir la vie à la ferme. Et on peut dire que le rythme est plutôt soutenu et le travail abondant ! Au moins les heureuses élues sont directement plongées dans le bain et savent à quoi s’attendre aux côtés d’un agriculteur. Les premiers choix éliminatoires sont aussi de la partie de ce quatrième épisode de ‘L’amour est dans le pré’ !

L’aventure se poursuit pour les agriculteurs et leurs prétendantes. Les premiers séjours à la ferme ont démarré et les candidates peuvent enfin apprendre à découvrir leur agriculteur préféré. En pleine haute saison pour ces derniers, on peut dire qu’elles se retrouvent directement plongées dans le côté le plus sombre de leur métier. Un quotidien qui n’est pas fait pour tout le monde… Et elles le savent !

C’est ainsi que Grégory, déjà surnommé Speedy Gonzales par Laurence, Rosana et Isabelle, tente de jongler entre des périodes de rush à la ferme, et nouer certains liens avec ses prétendantes. Après quelques petits tête-à-tête entre deux allaitements de veaux, les points communs avec Laurence semblent fleurir. Promenade, peur de l’avion, avoir la bougeotte et manger sont autant d’intérêts communs que tous les deux partagent. Isabelle semble adorer la vie à la ferme qui lui fait revivre sa tendre enfance, un bon point pour Grégory qui espère trouver quelqu’un qui pourra venir vivre et l’aider au sein de son activité.

Quant à Florent, lui aussi partage des moments privilégiés avec ses trois prétendantes pour apprendre à mieux les connaitre. Les filles aident également son jumeau, Fabian, dans les champs. Une première qui ne semble pas leur déplaire… Pour le moment, c’est Amandine qui aura pu partager un tête-à-tête avec Florent. La jeune femme est conquise et ne lâchera rien pour être choisie dans le duo final.

À Genappe, chez Valentine, la découverte de son travail fera partie du programme du jour, surtout pour le « petit » Thomas, grand fan de glace. Pendant ce temps, Dino et « grand » Thomas aident le papa de leur agricultrice, avec les vaches. Plus bavard et ouvert que sa fille, les garçons ont pu récolter plus d’informations sur la jeune femme. Visiblement, un cœur tendre et sensible se cache sous la carapace de son gros caractère affirmé et ambitieux. De plus, un barbecue avec les amis de Valentine animera la première soirée, les garçons vont-ils être validés par ses proches ? Car pour plaire à la belle, ils devront aussi séduire ses amis !

Chez Alain, ce sont Nathalie et Janique qui finalement rejoindront Annette. On peut dire que les prétendantes auront été agréablement accueillies puisqu’Alain leur a offert à chacune une orchidée. Lors d’une après-midi en famille autour d’un bon repas, les « canailles », comme aime surnommer Alain ses prétendantes, ont pu découvrir ses proches et notamment sa petite-fille !

Première élimination

Pour finir, la vie à la ferme avec Jean n’est vraiment pas de tout repos. Les filles sont parvenues à avoir un petit moment à deux, mais en plein rush saisonnier, le téléphone de l’agriculteur n’a fait que sonner, coupant régulièrement des conversations intéressantes. Il est d’ailleurs le premier à devoir faire le choix fatidique d’éliminer une candidate pour n’en garder que deux auprès de lui. Marine, le coup de cœur de Jean, n’a pas du tout été présente durant ce début d’aventure, impératif professionnel oblige… Le choix s’avère donc très compliqué, au point que Christine soupçonne que Jean et Marine se connaissent peut-être déjà d’avant ? Pourtant l’agriculteur affirme que non. C’est finalement Laura qu’il décidera d’éliminer. Malgré son sourire et le fait qu’elle soit une bonne vivante, ce qui a plu à Jean, l’agriculteur voudra connaitre davantage Marine, son coup de cœur des lettres. Le cœur a ses raisons que la raison ignore !

Retrouvez ‘L’amour est dans le pré’ tous les dimanches à 20h50 sur RTL TVI, sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top