Lukaku et Batshuayi absents, la chance de Benteke ?

Diables Rouges |

Les Diables accueilleront l’Estonie sans leurs artificiers habituels. Tant Romelu Lukaku que Michy Batshuayi sont blessés et donc absents de la sélection. Roberto Martinez va donc devoir faire autrement.

De Proximus

Partager cet article

Pour trouver trace d’une sélection des Diables Rouges sans Romelu Lukaku et Michy Batshuayi, il faut remonter loin en arrière, très loin même. En septembre 2014, au moment d’accueillir l’Australie en match amical à Liège, la Belgique avait fait sans les deux joueurs. Mais voilà que pour le 9e match de qualification pour la Coupe du Monde 2022, contre l’Estonie, Roberto Martinez va également se retrouver dans ce cas de figure. Une première pour lui.

Remplacer les deux joueurs ne sera pas chose aisée. D’un côté, Romelu Lukaku carbure au super avec les Diables depuis des années avec une moyenne supérieure à un but par match (41 buts en 36 matchs sous Roberto Martinez). Une machine à marquer que peut aussi être Michy Batshuayi, lui qui n’a pas besoin de beaucoup d’occasions pour faire trembler les filets.

Respecter la hiérarchie avec Benteke

Si Roberto Martinez joue la carte de la vie de groupe et de la hiérarchie, c’est Christian Benteke qui sera aligné en pointe de l’attaque face à l’Estonie. La dernière fois que l’attaquant de Crystal Palace a été titulaire, c’était il y a deux ans, contre Chypre. Benteke avait planté un doublé face aux Chypriotes.

Le joueur a rarement démérité quand il débutait un match. Même quand il traversait une crise de confiance en club, le joueur se montrait utile et performant en équipe nationale. A 31 ans, ses plus belles années sont très clairement derrière lui, mais avec lui Roberto Martinez opterait pour l’expérience et la sécurité dans un match qu’il faut gagner pour valider la qualification pour le prochain mondial.

Un jeune devant ?

Une autre solution pourrait être de placer Divock Origi en pointe. Mais le joueur de Liverpool a plus souvent évolué sur un côté et on voit mal Roberto Martinez le lancer dans un nouveau rôle vu l’importance de la rencontre. L’Espagnol ne nous a pas habitués aux grandes prises de risques, donc l’option est peu probable.

En revanche, peut-être décidera-t-il d’opter pour un jeune. Contre l’Italie, en Nations League, Charles De Ketelaere avait profité de ses premières minutes sous la casaque des Diables Rouges pour inscrire son premier but. Une efficacité directe, combinée à des performances de haut vol avec le Club de Bruges, qui pourraient faire pencher la balance en sa faveur au moment où Martinez couchera les noms de ses 11 titulaires sur la feuille de match.

En revanche, Dante Vanzeir ne devrait pas être titulaire. Martinez a clairement fait comprendre que le joueur venait pour apprendre et que sa sélection venait récompenser ses bonnes performances avec l’Union, auteure d’une première moitié de saison remarquable. En revanche, rien ne dit que contre le Pays de Galles, si la Belgique s’impose contre l’Estonie, il ne pourrait pas avoir un peu de temps de jeu.

Suivez la rencontre entre la Belgique et l’Estonie, ce samedi 13 novembre à 20h45, sur La Une.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top