Les trois premiers jours du PGL Major à Stockholm ont offert le spectacle que tout le monde attendait. Comme lors de chaque Major, certains favoris ont perdu des plumes, les obligeant se battre pour obtenir leur ticket. Astralis, Heroic et Mouz, entre autres, devront en découdre aujourd’hui.

C’est devenu une tradition lors des Majors deCS:GO : les grandes équipes se font à chaque fois surprendre lors de la phase de matchs en Bo1. De mauvaises surprisesqui les mettent au bord de l’élimination dès les premières étapes du tournoi. La première journée a été un véritable cauchemar pour le champion en titre Astralis. Les légendes danoises se sont inclinées 16-6 contre leurs compatriotes Copenhagen Flames et contre Entropiq.

© HLTV – Astralis après leur première victoire

Avec un score de 0-2, en cas de nouvelle défaite, l’aventure danoise se serait terminée dès le premier tour. Cependant, les matchs décisifs se déroulant en Bo3, Astralis a pu remonter la pente. L’équipe a mis à profit sa grande expérience pour battre les équipes brésiliennes GODSENT et paiN. L’ultime rencontre face Team Spirit sera sans aucun doute l’un des moments forts de cette étape Challengers.

FaZe au second tour sans trembler

Le célèbre formation FaZe ont montré de quoi ils étaient capables. Lors de la période en ligne des tournois CS:GO, la super équipe européenne a déçu à maintes reprises. Ils se devaient dès lors de faire un peu mieux en LAN. Ce que le joueurs ont fait dès le premier jour, avec des victoires contre Team Spirit et ENCE. Le match en Bo3 contre Virtus.Pro a également été un joli succès pour FaZe Clan. Grâce à ce parcours sans faute, l’équipe de Karrigan est d’ores et déjà en course pour une place en huitième de finale.

Heroic, la dernière équipe de notre liste de favoris, a connu des débuts mitigés. Les Bo1 contre TYLOO et MOUZ n’ont pas semblé poser de problèmes. Mais une fois en Bo3, l’histoire s’est rapidement transformée. Les Danois ont échoué face aux Copenhagen Flames et face à Entropiq. À l’heure d’écrire ces lignes, Cadian & co. disputent le match décisif contre les joueurs espagnols de Movistar.

Europe et CIS en tête

On peut déjà le dire, durant ce Major, les équipes européennes et de la CIS semblent sortir du lot. Le Brésil a été autorisé à envoyer trois organisations à Stockholm, mais ces équipes n’ont obtenu qu’une seule victoire contre neuf défaites. Dès lors, les espoirs brésiliens ne reposent plus que sur les épaules de FURIA, qui ne se lancera que lors de la phase des légendes. La Chine, avec TYLOO, et l’Océanie, avec Renegades, n’ont pas fait beaucoup mieux. Aucune de ces deux régions ne sera représentée lors du prochain tour !

Aujourd’hui, trois autres matchs sont au programme de la phase Challengers :

  • 10:00 HeroicMovistar Riders
  • 13:45 BIG MOUZ
  • 17:30 Spirit Astralis

Les duels s’annoncent intenses lorsque l’on sait que seules les trois équipes gagnantes passeront au tour suivant. La nouvelle phase débute, elle, demain matin, à partir de 10 heures. Gardez un œil sur pickx.be/esports pour les dernières nouvelles du PGL Major à Stockholm !