Ce week-end, la Team LDLC s’est imposée lors de la grande finale du split automnal du Championnat National français de Counter-Strike. Un titre sécurisé face aux Double Poney, et qui octroie donc au Belge Nicolas “Keoz” Dgus et à ses coéquipiers un ticket pour la Conférence de la 15ème saison de l’ESL Pro League.

Alors que les finales de l’ESL Benelux s’apprêtent à être jouées en présentiel ce week-end, ce sont les autres championnats nationaux régis par ESL qui voient petit à petit leurs champions couronnés. Ce week-end, c’était au tour de nos voisins français de disputer leur grande finale. C’est d’ailleurs un match plein d’enjeu que les deux équipes ont disputé, car il s’agissait ici de la dernière occasion pour ces dernières de se frayer un chemin vers la 15ème saison de l’ESL Pro League et la cour des grands.

Une grande finale qui opposait deux rosters dominants sur la scène française. D’un côté, on retrouvait la Team LDLC, championne en titre du segment printanier, et qui venait donc remettre son titre en jeu. De l’autre, ce sont les Double Poney, équipe reconnue sur la scène française et sub-top européenne, qui s’étaient qualifiés au terme d’un run remarquable.

© ESL

Avant d’arriver en grande finale, ces derniers n’avaient en effet pas laissé leurs adversaires prendre la moindre map. Un rappel de l’excellent niveau des joueurs de cette équipes qui évolue pourtant sans structure responsable depuis maintenant huit mois.

Un troisième titre d’affilée pour la Team LDLC

Et pourtant, les Lyonnais se seront montrés plus forts lors de la grande finale de ce dimanche 24 octobre. Les Double Poney ouvraient le score sur Ancient, carte de leur choix, avant d’être rattrapés par leurs erreurs sur Nuke, où les LDLC revenaient au score.

C’est finalement sur Inferno que les deux équipes poursuivaient les échanges, qui tournaient rapidement à l’avantage de Team LDLC grâce à un T-side très bien géré. Ils s’imposaient donc sur le score final de 2-1 (5-16; 16-9; 16-8), établissant un record de trois splits remportés d’affilée dans le championnat français.

Le Belge Keoz accroche donc un nouveau titre à son palmarès après une année 2021 couronnée de succès, où il aura gagné successivement les deux segments du championnat français. Une année 2021 qui aura aussi vu son apparition aux IEM Cologne et sa victoire lors des play-offs de l’ESL National Championships, rassemblant les gagnants des différents championnats domestiques.