La 12e journée de Jupiler Pro League propose une belle affiche entre Genk et La Gantoise ce dimanche (18h30). Un duel entre une équipe qui n’y arrive plus ces derniers temps et une autre qui semble enfin avoir trouvé son rythme de croisière.
Le KRC Genk est dans une mauvaise passe. Auteurs d’un début de saison correct, les vice-champions ont fortement baissé de régime ces dernières semaines. Lors de leurs six derniers matchs, les Limbourgeois n'ont gagné qu’à une seule reprise. C’était contre Seraing, il y a près d’un mois. Les défaites contre l’Antwerp, le Dinamo Zagreb, Eupen, Charleroi et contre West Ham United ont fait mal. Les Genkois semblent particulièrement friables en déplacement et encaissent des buts trop facilement. Ce fut encore le cas jeudi dernier à Londres lors des deux premiers buts de West Ham.

Un manque de créativité tactique?

Mais l'implication des joueurs n'est pas en cause et, comme souvent dans ces cas-là, les regards se tournent vers l’entraîneur. La position de John van den Brom devient dès lors de plus en plus délicate, même si le directeur sportif Dimitri De Condé lui a récemment apporté son soutien. Ce passage à vide n’a toutefois pas grand-chose de surprenant. Il fait penser à celui qu’avait connu le coach néerlandais lors de son séjour à Anderlecht (2012-2014). 

Après avoir obtenu des résultats en proposant un football attractif pendant un certain temps, les choses se sont compliquées et van den Brom ne parvenait pas à redresser la barre. Aujourd’hui encore, le Néerlandais semble faire preuve de peu de créativité tactique. Il effectue généralement des changements poste pour poste dans son équipe, mais parvient rarement à insuffler de la révolte chez ses joueurs ou à faire basculer une rencontre à la faveur d’une inspiration tactique.

Gand va mieux

Le match de ce dimanche contre La Gantoise vaudra donc le coup d'œil, en ce qu’il proposera une confrontation entre deux styles de coaching. Avec Hein Vanhaezebrouck, Van den Brom sera opposé à un coach qui adore surprendre avec de nouvelles trouvailles tactiques. Après un début de saison délicat, Vanhaezebrouck semble avoir trouvé la bonne formule pour son deuxième mandat chez les Buffalos. Disposant d'un large noyau, il peut également se permettre de pratiquer la rotation, ce qui fait que des joueurs comme Sven Kums, Vadis Odjidja ou Georgi Chakvetadze se retrouvent régulièrement sur le banc.

Après sa belle victoire au Partizan Belgrade (0-1) de jeudi dernier qui lui permet de signer un 9 sur 9, Gand trône en tête de son groupe en Conference League. En championnat, les Gantois ont entamé leur remontée. Alors qu’ils végétaient encore en fond de classement il y a quelques semaines, ils ont aujourd’hui retrouvé, avec quatorze points, le sillage d'équipes comme Charleroi, Anderlecht et Genk. Une victoire ce dimanche leur permettrait d’ailleurs de revenir à hauteur des Limbourgeois. John van den Brom fera-t-il taire les critiques en prenant le meilleur sur son homologue gantois?

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, y compris Genk – La Gantoise ce dimanche à 18h30 sur Eleven Pro League 1, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.