Avec un convaincant 17 sur 21, le KVC Westerlo a pris un excellent départ en D1B. Les Campinois comptent déjà 5 points d'avance sur Waasland-Beveren, leur plus proche poursuivant. Ils sont les candidats numéro 1 au titre....
Jonas De Roeck est un homme heureux. Principal architecte du départ-canon de Westerlo, le coach de 41 ans a succédé cet été à Bob Peeters. Ses résultats lui permettent de se targuer, après 7 journées, du deuxième départ le plus rapide de l'histoire en D1B, avec 17 points gagnés.

Le record du genre appartient toujours à Will Still qui avait cartonné au début de la saison 2017 avec le Lierse SK. Agé de 25 ans à peine à l'époque, le jeune coach avait rempacé Fred Vanderbiest et avait signé un 18 sur 21 initial. Après une défaite inaugurale contre l'Union, les Pallieters avaient ensuite enregistré 7 victoires consécutives, soit un 18 sur 21 sur les 7 premières rencontres (différence de buts : +5) .

Fait extraordinaire: après 8 matches, Still avait néanmoins été officiellement remplacé par David Colpaert parce qu'il ne disposait pas des diplômes nécessaires pour entraîner l'équipe.

Jonas De Roeck partage la deuxième place du classement des meilleurs départs en D1B avec Nigel Pearson, le coach anglais qui avait repris les rênes d'OHL en septembre 2017. Il avait, comme De Roeck et Westerlo, engrangé 17 points 17 en 7 rencontres, avec exactement la même différence de buts (+8).

Derrière ce trio, on retrouve Wouter Vrancken (16 sur 21 avec le KV Mechelen), Dino Topmöller (15 sur 21 avec Virton) et Wim De Decker (15 sur 21 avec le R. Antwerp FC).