Après 7 journées de compétitions en D1B et alors que toutes les équipes se sont rencontrées, le moment est venu de faire un point sur les statistiques dans les différents secteurs de jeu de chaque formation. Aujourd'hui, nous commençons par les statistiques offensives.
 
Ce qui frappe immédiatement, c'est que le RWDM, l'équipe qui a le plus tiré au but (104 tentatives), ne possède que la cinquième attaque de la série avec 8 buts inscrits en 7 rencontres. Lommel SK, qui tente beaucoup moins sa chance au but, est beaucoup plus efficace.
 
TIRS AU BUT
 
RWDM: 104 (8  buts)
Lierse K.: 84 (14 buts)
KVC Westerlo: 80 (13 buts)
KMSK Deinze: 76 (12 buts)
Waasland-Beveren: 73 (15 buts)
RE Mouscron: 58 (6 buts)
RE Virton: 48 (7 buts)
Lommel SK: 46 (11 buts) 
 
Le club de Lommel SK affiche pour le moment dans ce secteur un taux d'efficacité de 23,9% en transformant pratiquement un tir sur quatre en but. Waasland-Beveren affiche un taux de 20,5% alors que RWDM est à 7,7%.
 
POTEAUX ET LATTES
 
Mais le RWDM est aussi l'équipe qui a le plus touché du bois cette saison. Avec 4 poteaux ou lattes, il leur a manqué un peu de chance (ou de réalisme) pour inscrire quelques buts supplémentaires. Toutes les autres équipes ont frappé le cadre deux fois, sauf Lommel SK, qui n'a touché du bois qu'une seule fois.
 
HORS-JEU
 
Ici aussi, on retrouve le RWDM et Lommel dans les premiers rôles pour ce classement particulier. Les joueurs du RWDM ont été sifflé 16 fois hors jeu pour 15 levers de drapeau pour Lommel SK 15x. C'est nettement plus que les autres équipes : Waasland-Beveren est à 5 hors-jeu sifflé en 7 matches.
 
16x: RWDM
15x: Lommel SK
12x: Lierse K., RE Mouscron
10x: KVC Westerlo, RE Virton
9x: KMSK Deinze