En 2011, Frank De Bleeckere arbitrait pour la dernière fois en Champions League. Depuis, aucun Belge n’est parvenu à se hisser à ce niveau de l’arbitrage européen. Un vide bientôt comblé par Lawrence Visser.
Dans la vie de Lawrence Visser, le 28 septembre 2021 aura une place à part. Et pour cause, ce mardi, l’arbitre belge sera aux commandes de la rencontre de Champions League entre le Real Madrid et le Sheriff Tiraspol. Une première en C1 pour lui, et pas des moindres donc vu l’équipe locale. Mais pour la Belgique, c’est aussi la première fois depuis 10 ans qu’un arbitre belge se retrouve à nouveau en Champions League. Pendant le match, Visser sera assisté de ses assistants, Rien Vanyzere, Thibaud Nijssen et Bram Van Driessche (quatrième officiel).
 
A l’époque, c’est Frank De Bleeckere qui portait haut les couleurs de l’arbitrage belge. Notre compatriote s’était illustré en arbitrant, notamment, lors de la Coupe du Monde 2010 (dont un huitième de finale entre le Paraguay et le Japon) mais aussi lors de deux demi-finales de Champions League, en 2010 et 2011.
 
Talent précoce
 
Lawrence Visser va donc avoir droit à son baptême du feu en Champions League au Real Madrid. Le Limbourgeois n’en est toutefois pas à son coup d’essai avec les grosses équipes. La saison dernière, il avait arbitré Manchester United en Europa League, contre la Real Sociedad. A 31 ans, Visser fait déjà partie du paysage arbitral belge depuis quelques saisons.
 
C’est en effet en 2014 qu’il a arbitré son premier match de Division 1 belge, à l’occasion d’un Ostende - Malines. Il n’avait alors que 24 ans ! C’est d’ailleurs toujours le record de précocité chez nous. Sept saisons plus tard, Visser fait clairement partie des meilleurs arbitres du pays, et ce n’est pas un hasard qu’il reçoit maintenant sa première désignation en Champions League.
 
Avec deux autres Belges à Madrid
 
Le Real est actuellement en tête de la Liga et a remporté son premier match en Champions League avec un frugal 1-0 contre l'Inter Milan. Le week-end dernier, pourtant, les choses se sont corsées : le Real n'a pas pu se défaire de Villarreal (0-0) et a même dû compter sur un excellent Courtois pour ne pas perdre la totalité des points. Eden Hazard a eu droit à un quart d'heure en venant du banc et n'a pas pu forcer la victoire.
 
Le même scénario s'est produit il y a quinze jours en C1 contre l'Inter Milan. C'est grâce à un terrible Thibaut Courtois que le Real a pu garder le zéro et grâce à Rodrigo que les Madrilènes ont pu arracher la victoire.
 
Si le Real montre la même intensité contre le FC Sheriff - ou plutôt le manque d'intensité -, les champions moldaves auront une chance de bousculer les Espagnols. Reste à savoir si Thibaut Courtois et Lawrence Visser auront un rôle de premier plan à jouer à Madrid.
 
Le programme de la deuxième journée du mardi 28 septembre de la Ligue des champions :
Suivez la Champions League tout au long de la saison sur les chaînes Pickx+ Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus.
 

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.