Elle est enfin là ! L’ESL Benelux Proximus Championship a débuté ce lundi. Une première journée qui a vu LowLandLions et le eClub de Bruges remporter leur première victoire, respectivement face au KRC Genk Esports et à Slick, le dernier venu de la ligue. Les deux rencontres se sont terminées sur le score de 2-0.

Cette saison risque d’être bien plus excitante que les précédentes. À la place du traditionnel grand groupe où les matchs étaient disputés en BO1, le format GSL est maintenant utilisé avec des rencontres jouées en BO3. En pratique, cela signifie qu’une équipe peut être éliminée après seulement 2 matchs. Chaque victoire vaut donc son pesant d’or.

LowLandLions vs. KRC Genk Esports

Si la vue de l’affiche entre le KAA Gent et le KRC Genk pourrait nous faire penser qu’il s’agit ici d’un match de foot, nous sommes pourtant bien sur CS:GO! Sur Overpass, la carte choisie par le KRC Genk Esports, l’agression constante de LowLandLions est juste trop écrasante pour le KRC Genk Esports. Les LowLandLions y trouvent la victoire avec un score de 16-11.

Vient ensuite le choix des LLL, Nuke. Il n’y a malheureusement plus assez de carburant dans le réservoir du KRC Genk Esports. Ces derniers s’inclinent (6-16) sur la deuxième carte face à des LowLandLions bien trop dominants. cette carte contre une équipe dominante de LowLandLions.

eClub Brugge vs. Slick Esports

Il n’y a pas beaucoup de suspense dans cette rencontre à sens unique entre la première tête de série et les qualifiés de dernière minute Slick Esports. Tout le monde pense directement à une victoire 2-0 pour l’eClub de Bruges. Mais qui n’est pas fan d’une bonne vieille histoire d’outsiders ? C’est quelques minutes avant le match que la nouvelle tombe. Ritchiie vient de quitter son ancien club, l’autorisant à jouer un match supplémentaire pour le eClub de Bruges.

Mirage, la carte choisie par Slick Esports, se déroule comme tout le monde l’attendait : les Brugeois s’imposent sur le score sans équivoque de 16-4. Mateusz ‘n0tice‘ Wolniak termine d’ailleurs cette première moitié de rencontre avec 26 kills, une très belle performance du rifler polonais. Ce à quoi nous ne nous attendions pas du tout arrive pourtant lors de la seconde manche : Slick Esports se réveille soudainement sur le choix de la carte de l’eClub Brugge (Nuke). Avec un score de 16-8, les Slick Esports montrent au moins qu’ils ont quelque chose à revendre face à l’une des équipes favorites de la compétition. Bickbuster ressort clairement en tant qu’homme du match, avec 22 kills au compteur et un impact à souligner.

C’est ainsi que s’achève la première semaine de l’ESL Benelux Proximus Championship! Si cette première journée de rencontre nous a réservé des matchs qu’on pourrait qualifier “à sens unique”, il ne nous reste plus qu’à espérer que le spectacle sera encore plus au rendez-vous lors de la seconde semaine de compétition ? Une question à laquelle vous trouverez réponse dès lundi prochain, à 18h, sur Pickx Esports.