L’attaque explosive des Seahawks et des Chiefs au menu d’Eleven Sports cette semaine en NFL

La saison 2021 de NFL a commencé sur les chapeaux de roue sur Eleven Sports et la Semaine 2 s'annonce déjà très prometteuse.

Un festival offensif s'annonce sur Eleven Sports lors de la Semaine 2 en NFL

Après le duel entre Washington et les New York Giants en entrée vendredi, le match entre les Seahawks et les Titans dimanche en soirée et l'affrontement entre les Ravens et les Chiefs dans la nuit de dimanche à lundi nous font déjà saliver.Comment regarder la NFL ? Découvrez l'offre sport de Proximus Pickx !

Washington Football Team – New York Giants – Vendredi 17 septembre à 2 h 20 sur Eleven Sports 12

Surnommé Fitzmagic, Ryan Fitzpatrick (photo) n'a pas eu le temps de sortir un lapin de son chapeau pour faire gagner son équipe la semaine dernière. Touché à la hanche lors du 2e quart-temps face aux Chargers la semaine dernière, il sera absent pendant de longues semaines. Et même si Washington mise davantage sur la défense que sur l'attaque pour gagner, il s'agit d'un coup dur. À charge maintenant de Taylor Heinicke d'animer l'attaque.

Des Giants tout petits lors de la journée inaugurale

Défaits 7-27 par Denver (pourtant pas annoncée comme l'une des équipes phares de la saison), les Giants ont montré un visage inquiétant dimanche dernier. Si la défense a souffert, l'attaque a carrément coulé. Pour son 28e match en NFL, Daniel Jones a hier perdu le ballon pour la 40e fois, dont 18 fumbles. S'il poursuit sur ce rythme, le quarterback des Giants a des soucis à se faire pour la suite de sa carrière en NFL. Pas certain qu'affronter la redoutable ligne défensive de Washington lui permette de faire le plein de confiance.
Notre pronostic : victoire de Washington

Seattle Seahawks – Tennessee Titans – Dimanche 19 septembre à 22 h 25 sur Eleven Sports 2

Certaines choses sur cette planète sont immuables au mois de septembre : la rentrée des classes, l'arrivée de l'automne et l'attaque inarrêtable des Seahawks. Tant dans les airs qu'au sol, Seattle a fait souffrir Indianapolis la semaine dernière avec un Russell Wilson en feu (18/23, 254 yards, 4 TD) et des menaces variées (DK Metcalf, Tyler Lockett ou encore Cris Carson). Les Seahawks ont aussi fait preuve de rigueur en défense, confirmant ainsi leur statut de candidats aux play-offs dans une NFC Ouest pourtant extrêmement compétitive.

Le menu copieux des Titans

Les Tennessee Titans ont déjà goûté aux attaques explosives de la NFC Ouest le week-end dernier en s'inclinant 13-38 face aux Cardinals. Ryan Tannehill, le quarterback des Titans, pourra aussi vous parler de leur défense après les 6 sacks qu'il a concédés. Même l'inarrêtable Derrick Henry a été contenu (17 courses pour seulement 58 yards). Les Titans sont confrontés à un début de saison très relevé avant de bénéficier d'un peu de répit (avec toutes les réserves que cela comporte en NFL) en affrontant successivement les Colts, les Jets et les Jaguars.
Notre pronostic : victoire de Seattle

Baltimore Ravens – Kansas City Chiefs – Lundi 20 septembre à 2 h 20

Le match entre les Chiefs et les Browns, que vous avez pu suivre dimanche dernier, révèle parfaitement les forces de Kansas City. Même menés, même en difficulté, les Chiefs peuvent compter sur le génie de leur attaque. Alors que le score affichait 29-20 pour les Browns au début du 3e QT, une passe phénoménale de Patrick Mahomes et la vitesse de Tyreek Hill (bien aidé par l'erreur d'inattention de son défenseur) remettent les Chiefs dans le match. Face aux Ravens, l'équipe de Kansas City sera une nouvelle fois opposée à l'un des outsiders de la Conférence AFC.

Les Ravens poursuivent leur tournée de l'AFC Ouest

Après avoir mené pendant presque tout le match face aux Raiders, les Ravens se sont finalement inclinés en prolongation. Avec deux fumbles, dont un en fin de match, Lamar Jackson a une fois de plus démontré qu'à côté de ses éclairs de génie, il peut commettre de grossières erreurs. Et lorsqu'il s'agit de se (re)lancer, affronter Kansas City ne constitue pas une rampe de lancement idéale. Le duel entre Patrick Mahomes (MVP en 2018) et Lamar Jackson (MVP en 2019) promet en tout cas du spectacle.
Notre pronostic : victoire de Kansas City

Sports

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top